Togo : quand environnement et sport font un

Spread the love

Faire du sport est une bonne chose. C’est bon pour la santé. L’associer avec une activité de salubrité est encore plus intéressant car permettant de faire d’une pierre deux coups. 

Sage Hyacinthe AKPALOU , président des Lions Roll Ball Club et Lions Roller Club estime qu’il faut un environnement sain pour pratiquer le sport. « Nous sensibilisons les populations par rapport à l’environnement. Le sport est une bonne chose pour la population. Nous invitons vivement les femmes à se joindre massivement à nous« , ajoute-t-il. 

Ce projet qui commence est décliné en plusieurs phases. Les premières étapes consisteront à rendre Agoè-Niyé propre. Par après, il y aura une compétition interne entre athlètes puis une sensibilisation.

« Cette initiative est à soutenir. Nous avons même le CDQ qui balaie les quartiers avec la population. Nous remercions beaucoup les clubs pour leur assistance. Cette association qui nous fait honneur et mérite d’être remerciée » nous confie Wodoufia Kokou Samuel, notable du chef canton.

Et au président de renchérir : « Je remercie tous les partenaires qui nous accompagnent notamment le District Autonome du Grand Lomé ( DAGL), l’AFD, l’ASECNA, la fédération togolaise de skate, entre autres« .

Le 23 janvier prochain , ce projet prendra fin avec la remise de prix.

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp