Togo : l’ANAT évalue son plan stratégique 2018-2022

Spread the love

L’Association nationale des personnes atteintes d’albinisme au Togo (ANAT) évalue son plan stratégique. Un atelier d’évaluation du plan 2018-2022 et de validation du plan 2023-2027 a débuté depuis le 27 septembre pour prendre fin le 29. Le directeur de la promotion des droits de l’homme, M. DJOKOTO Yao a représenté le ministre en des droits de l’homme, Dr TRIMUA Christian pour la cérémonie d’ouverture.

Cette rencontre est organisée avec l’appui technique et financier de l’African Albinism Network (AAN), une organisation panafricaine de promotion et de protection des droits des personnes atteintes d’albinisme fondée en 2021. Elle est dirigée par l’ancienne experte indépendante des Nations unies pour la jouissance des droits de l’homme par les personnes atteintes d’albinisme, Mme Ero Ikponwosa.

Le plan s’est fixé l’objectif général de contribuer à l’amélioration durable des conditions de vie des personnes atteintes d’albinisme au Togo.

La mise en œuvre a permis d’avoir des résultats assez encourageants selon le Président de l’Association nationale des personnes atteintes d’albinisme au Togo (ANAT), Souradji OURO-YONDOU. Plus de 500 campagnes de consultations dermatologiques ont été menées au Togo. Plus de 500 personnes ont été prises en compte. Plus d’une centaine de personnes atteintes d’albinisme ont été appuyées avec des verres correcteurs. Dans le monde éducatif, des sensibilisations ont été aussi faites à l’endroit des enseignants. On enregistre aussi plusieurs autres campagnes de sensibilisation de même que des appuis aux activités économiques.

Des groupes de travaux seront mis en place durant l’atelier pour évaluer l’existant et proposer d’autres approches.

Le coût global de ce plan stratégique a été estimé à sept cent dix-sept millions neuf cent huit mille (717 908 000) francs CFA.

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp