L’OTR et les communes travaillent ensemble pour le développement local

Spread the love

L’office togolais des recettes (OTR) inclut les collectivités territoriales dans la collecte des impôts. Un atelier a été organisé en ce sens avec la participation de différents acteurs des mairies du Togo. L’Office montre ainsi l’importance pour les mairies de faire leurs parts afin de pouvoir réaliser leurs projets. Cette rencontre est donc la première étape du dialogue interprofessionnel sur la fiscalité initié par l’OTR.

Le thème choisi pour les échanges est : « Décentralisation et fiscalité locale ». Au cours des deux jours de dialogue, les participants apprennent à affiner les stratégies et les mécanismes devant permettre de maximiser l’approvisionnement, le recouvrement et la disposition de ressources notamment fiscales par les collectivités territoriales. Ils dressent une définition plus claire des rôles de chaque acteur pour le développement des communes.

« L’Office voudrait davantage accompagner les efforts du gouvernement dans le processus de décentralisation au Togo marquée par les élections locales de 2019, en recherchant les approches de solutions devant permettre l’accroissement des mesures internes locales afin de permettre aux collectivités territoriales d’améliorer efficacement l’offre de services publics aux communautés à la base et la gouvernance locale. C’est ce qui justifie ces deux jours de partage » a expliqué Phillipe Tchodié, Commissaire Général de l’OTR.

Les 117 communes ont besoin de moyens pour les routes, l’éclairage public, les équipements sociaux et la gestion des déchets. « Il est question à l’issue de ce dialogue de proposer des stratégies efficaces pour promouvoir plus d’adhésion de la population au paiement des impôts en général et plus particulièrement des impôts locaux, gage du civisme fiscal et de l’amélioration de l’offre des services publics locaux par les collectivités territoriales », a déclaré Kossi Tofio, le directeur de Cabinet du ministre de l’Economie et des Finances, qui représentait Sani Yaya.

Notons que la taxe d’habitation applicable à tout locataire ou propriétaire vient d’être annoncée. Elle sera en application grâce à une collaboration entre la CEET et l’OTR. La taxe sera payée par le biais des factures d’électricité.

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp