UN NOUVEAU GUIDE D’ELABORATION DES PDC DISPONIBLE

Le ministère délégué chargé de l’Aménagement du Territoire, avec l’appui du Programme Décentralisation et Gouvernance Locale (ProDeGoL) a organisé, le jeudi 17 juin à Lomé, une conférence de presse sur les enjeux du guide national d’élaboration d’un plan de développement communal (PDC, édition 2021). Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des préparatifs de vulgarisation de ce nouveau guide des plans de développement communaux prévue du 29 juin au 1er juillet, dans tout le pays en vue de son appropriation par les parties prenantes. Elle a été animée par le ministre de tutelle, Essomanam Edjéba et le chef de programme du ProDeGoL, Dr Aboukorah-Voigt Omnia. Les enjeux du guide national d’élaboration des PDC   Le guide national d’élaboration d’un PDC, selon les conférenciers, a pour enjeux, entre autres, d’établir un cadre harmonisé et formel de planification du développement à l’échelle des communes du Togo. Ce document permet aux communes de disposer des documents de mobilisation et de plaidoyer permettant d’impliquer un plus grand nombre d’acteurs dans la gestion des affaires de la cité et de rapprocher les communautés entre elles afin de promouvoir le développement harmonieux des territoires. Il s’agit d’un outil de travail pratique, concret et opérationnel. Il est destiné à accompagner pas à pas les acteurs communaux tout au long du processus de la planification stratégique, depuis la préparation du plan jusqu’au suivi et évaluation des projets retenus. De plus, il permet d’orienter les différents acteurs, notamment ceux des communes en mettant à leur disposition des méthodes et outils tenant compte des préoccupations nouvelles et transversales dans le processus d’élaboration des plans de développement de leurs territoires, dans un souci d’harmonisation et de cohérence avec les priorités aux différents niveaux de décentralisation en tenant compte des Objectifs de développement durable (ODD) et en accord avec les axes du Plan national de développement (PND) 2018-2022 ainsi que la feuille de route gouvernementale 2020-2025. Contexte d’élaboration du nouveau guide d’élaboration des PDC Le ministre Edjeba a rappelé l’importance et le contexte de l’élaboration de ce nouveau guide d’élaboration des PDC. Selon lui, « le président de la République est déterminé à amener chaque togolaise et chaque togolais où qu’il se trouve sur le territoire national à s’épanouir davantage. Pour se faire, il a décidé de faire de la décentralisation, une réforme majeure, une reforme capitale pour le meilleur devenir de notre pays. Le cadre législatif a été approfondi ce qui permet à nos instances locales de disposer des pouvoirs de décisions et de responsabilités afin de pouvoir s’auto promouvoir ». Aujourd’hui, poursuit-il « nous avons un nouveau contexte de la décentralisation qui a évolué avec des résultats probants, en témoigne l’érection des 117 communes, accompagné d’un élargissement des compétences et de transfert des ressources financières. En dehors de cette recomposition du paysage territorial, nous assistons à une émergence transversale notamment, les ODD, la gestion des ordures qui polluent notre environnement surtout l’environnement de proximité et qui expose les populations locales à plus de vulnérabilité. Il y a le dividende démographique et le numérique également ». D’après le ministre, « toutes ces thématiques émergentes ne sont pas contenues dans l’ancien guide. Aussi faut-il le rappeler depuis 2017, l’Etat s’oriente vers de nouveaux systèmes de développement tels que l’adoption et la mise en œuvre du PND et récemment nous avons la vision stratégique 2020-2025 auxquels les PDC doivent s’arrimer ». « Vous comprenez que dans ces conditions on ne peut qu’aller dans le sens de l’actualisation de l’ancien guide qui ne contenait pas ces thématiques émergentes. Bientôt les communes auront en main ce nouveau guide qui leur permettra de concevoir et de mettre en œuvre leur potentiel de développement », a-t-il souligné. Le ministre Edjeba a saisi l’occasion pour renouveler ses remerciements, au nom du gouvernement, à l’Union européenne et au Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ), pour son appui à travers le ProDeGoL, mis en œuvre par la Coopération technique allemande (GIZ). Le chef de programme du ProDeGoL, Dr Aboukorah-Voigt Omnia a réitéré la disponibilité du ProDeGoL a continué d’appuyer le gouvernement dans sa politique. Elle a annoncé le renforcement des capacités des équipes du ministère chargé du Développement des Territoires sur la manière dont les PDC seront élaborés, l’information et la sensibilisation des acteurs communaux sur les modifications apportées au guide ainsi que sur toutes les actions prévues et leur rôle dans ce processus. MEK/AJA