Togo : Synadot recrute de nouveaux membres pour aller plus loin

Le Syndicat National des Travailleurs/eusses Domestiques du Togo a procédé ce samedi 29 mai à un nouveau recrutement de ses membres. A cause de la pandémie du coronavirus, l’approche a changé. Il n’est plus question de faire du porte à porte mais de cibler puis de faire des rencontres dans des lieux publics. Ce processus permet au syndicat d’avoir de nouveaux membres afin d’aller plus loin dans ses revendications.

Le recrutement se fait le 29 mai puis le 5 juin prochain. Aimée Desouza

, secrétaire générale adjointe du Syndicat rassure que les portes du syndicat sont ouvertes pour tout le monde. « C’est en étant nombreux que nous pouvons avoir de l’impact. C’est ensemble que notre voix peut porter afin que les employeurs puissent tenir compte de nos droits. Nous attendons aussi du gouvernement, la ratification de la convention 189 », explique la secrétaire générale adjointe.

Selon ses explications, il est plus que jamais utile de se mettre ensemble, d’avoir d’autres membres afin de trouver des solutions aux problèmes. Elle appelle le gouvernement à se pencher sur le cas des travailleurs/ses domestiques étant donné qu’ils soient très touchés par la pandémie sans indemnités.

En effet, la pandémie du Coronavirus a occasionné des licenciements, des congés techniques et des violences de tout genre envers les travailleurs/ses domestiques. la secrétaire générale adjointe du Syndicat lance un appel aux employeurs à prendre en considération les droits des travailleurs afin que ces derniers puissent réellement faire le travail comme il faut. Leur épanouissement ne fera que du bien à toute la famille de l’employeur analyse-t-elle.

Le Synadot, rappelons-le fait de nombreuses activités à l’endroit de ses membres. Il organise des formations, des réjouissances, des séances de remise de dons, entre autres. Vu la grandeur du chantier qui l’attend, le syndicat se mobilise pour rester toujours plus proche de ses membres et continuer par défendre leurs intérêts.