Togo : Les associations de consommateurs se veulent plus solidaires

La solidarité pour mieux défendre les intérêts est un sujet important pour les associations de consommateurs. C’est ce qui justifie la tenue d’un séminaire de formation et de sensibilisation au profit des organisations de consommateurs au Togo. Le thème  est : « Synergie d’action pour la protection des consommateurs au sein de l’UEAMOA ».

L’initiative vient de l’Association Togolaise des Consommateurs (ATC) et la Ligue des Consommateurs du Togo (LCT), deux associations des consommateurs ayant pris part aux ateliers régionaux organisés par l’UEMOA. Elles ont initié cette formation en collaboration avec le ministère du commerce.

La formation se tient du 27 au 28 mai. Les consommateurs ont des besoins grandissants en réalité. Raison de plus pour que les différents acteurs continuent par s’outiller afin de se mettre réellement au service du public.

Différents acteurs sont impliqués à savoir des défenseurs des droits des consommateurs, des hommes de droit et de média dans le but de renforcer leurs capacités pour plus de protection et de promotion des droits des consommateurs.

Au Togo, l’association togolaise des consommateurs et la ligue togolaise des consommateurs travaillent déjà sur le terrain. Elles comptent aujourd’hui continuer par ouvrir les yeux sur les prix des articles afin d’avoir un marché transparent. C’est l’explication donnée par Fridolin Adonsou, chargé des affaires juridiques de l’ATC.

Au-delà de ce séminaire, les organisateurs s’attendent à ce que les participants voient leurs capacités renforcées sur les instruments juridiques nationaux et internationaux de promotion et de protection des droits des consommateurs. Le souhait est qu’ils maîtrisent les techniques de conduite, d’analyse et d’interprétation des données d’enquêtes.