TOGO/LE JAPON ALLOUE 1, 75 MILLIARD DE F CFA

Spread the love

Le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et du Développement rural, Antoine Gbégbéni et l’ambassadeur du Japon au Togo avec Résidence en Côte d’Ivoire, Ikkatai Katsuya ont procédé, le jeudi 11 août à Lomé, à la signature d’échanges de notes relatifs à l’aide Alimentaire dénommée « Kennedy Round (KR) » pour le compte de l’année fiscale 2022. Cette assistance s’élève à 350 millions de Yen soit environ 1,750 milliard de francs CFA.

Cet appui entre dans le cadre d’une coopération financière non remboursable permettant aux pays en voie de développement d’acquérir des céréales (riz et blé) au profit des populations les plus vulnérables. Il est destiné à la fourniture de riz. Ce riz sera vendu à bas prix et les recettes serviront à financer des projets de développement socioéconomiques dans les domaines de l’agriculture et la réhabilitation des infrastructures.

Le ministre Gbégbéni a réitéré les remerciements des autorités togolaises au gouvernement japonais. Il a rappelé quelques projets réalisés à partir des fonds de contrepartie notamment la mise en place des Zones d’aménagement agricole planifié

(ZAAP) et l’aménagement des pistes rurales. Le ministre a rassuré l’ambassadeur de la continuité de la réalisation des projets à partir de la vente des produits KR.

Le diplomate japonais a émis le vœu que la contrepartie soit constituée dans les meilleurs délais pour financer de nouveaux projets de développement socio-économique au bénéfice des populations togolaises. « Je souhaite que les effets bénéfiques de ce projet renforcent davantage les relations entre nos deux pays », a-t-il dit.

Depuis 2008, le Togo a toujours obtenu plusieurs dons KR qui s’élèvent à environ

21 milliards 550 millions de F CFA. Ce montant a permis d’acquérir 108 305 tonnes de céréales (81 849 tonnes de blé et 26 456 tonnes de riz blanc). Les céréales ont été mis à la disposition des populations vulnérables sur le territoire national. Une cargaison de riz blanc d’environ 2.700 tonnes est attendue au Port autonome de Lomé en début d’année 2023. BV/BA

Digiqole ad
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp