Togo/ La microfinance Coopad a d’intéressants produits pour vous

Depuis 11 années déjà, la  (COOPERATIVE D’APPUI POUR LE DEVELOPPEMENT (COOPAD) évolue au Togo en tant que micro-finance. Sur le terrain, elle travaille à apporter son appui à l’épanouissement des Togolais. A travers ses produits, ce défi continue à être relevé. La microfinance comme toutes les autres a été surprise par l’avènement de la pandémie du coronavirus. Malgré les difficultés rencontrées au départ, tout s’est stabilisé grâce aux efforts d’adaptation de toutes les équipes.

Lomebougeinfo a rencontré Ezou Kossi, le directeur de la Cooped qui nous donne des détails sur les activités et les réalités du terrain. Il répond à nos questions dans un entretien que nous vous invitons à lire.

Comment se porte votre microfinance en ces temps de pandémie ?

 Au début de la crise, les clients ne faisaient que des retraits. Nous avons dû changer de stratégie. Aujourd’hui, ça s’est stabilisé. Tout va pour le mieux.

Quels sont les différents produits que vous avez ?

 Nous avons des produits comme l’épargne ordinaire (ouverture de compte), l’épargne contractuel c’est-à-dire les souscriptions à terme.  Nous disposons de souscription aux parts sociales. Nous avons trois types dont la part sociale privilégiée (25000 F), le capital d’investissement (10 000 F) et la part sociale complémentaire (5000 F).

Nous avons aussi la tontine avec le mobile money pour faciliter les collectes et les retraits. Nous faisons les crédits ordinaires après trois mois d’adhésion. Il y a aussi le crédit tontine. Si vous avez une opportunité d’affaire et que vous avez besoin de crédits, nous sommes disposés à vous accompagner.

Ces opportunités de crédits existent même si la personne n’a pas de comptes au préalable. Elle a juste besoin d’en créer pour bénéficier de prêts.

Nous avons le crédit sur virement de salaire et un autre destiné aux groupements de femmes pour le commerce. Il est même possible de mobiliser de l’argent pour son enfant sur 5 années en ouvrant un compte spécial afin de lui garantir un avenir serein.

Qu’est-ce qui vous démarque sur le terrain ?

 Nous voulons être une microfinance qui soit remarquée. Pour cela, nous mettons en place des produits originaux. Par exemple, nous avons lancé Appui finance qui est une forme de mobilisation de fonds et qui va jusqu’à 5 ans de cotisation avant retrait. Nous avions pensé aux clients qui n’ont pas les fonds pour payer les appareils électroménagers et autres. Nous payons les produits aux clients lorsqu’ils ont la moitié de la somme nécessaire. Ils paient le reste par le biais d’une tontine. Cela a un impact positif sur la population.

Quelle place donnez-vous aux nouvelles technologies ?

 Nous mettons un accent particulier sur les logiciels de gestion CAGECFI SA (CABINET DE GESTION, DE CONSEILS EN FINANCE ET D’INFORMATIQUE) est une entreprise spécialisée dans le secteur : Ingénierie informatique. Nous avons un logiciel qui nous permet de bien gérer les activités. A chaque fois, nous nous mettons à jour pour satisfaire les clients. Il en est de même pour le mobile money où nous associons les comptes Tmoney et Flooz aux comptes épargne. Ainsi, tout le monde peut faire des dépôts et retraits à distance. Une fois qu’il y a une innovation, on essaie de s’adapter. Nous simplifions la vie des clients avec les tontines par mobile money c’est-à-dire avec des téléphones portables.

Durant les 10 ans, vous avez 4 agences. Où sont-elles basées sur le territoire togolais ?

 La première agence est basée à Adidogomé Atigangomé. La deuxième à Agoè Zongo. La troisième est située Djagblé et la quatrième créée en 2020 est à Ségbé.

Quels sont les défis à relever pour les mois à venir et les prochaines années ?

 Nous voulons atteindre une capitalisation. Nous voulons atteindre 20 000 membres. Plus loin, nous allons créer plus de produits pour aider la population, en signant des contrats avec les banques pour différents types de transferts.

Un message pour les clients

D’abord, une microfinance est une structure plus proche des clients. Nous travaillons avec les couches les plus vulnérables et toutes les autres couches. Nous demandons aux clients d’avoir plus confiance en nous et d’essayer de nous approcher de nous pour demander conseils au besoin.

Nos portes sont ouvertes à tout le monde. Il suffit juste de remplir les conditions et faire étudier son dossier. Nous sommes là pour accompagner les clients en les dirigeant vers les produits qui leur correspondent. Nous encourageons les clients à ne pas paniquer en cas de pandémie ou d’événement inattendu. Pour cela, il est recommandable de ne retirer son argent qu’en cas de réel besoin. Nous ne demandons pas trop de garanties au niveau des prêts. Ayez confiance en nous.

COOPAD (COOPERATIVE D’APPUI POUR LE DEVELOPPEMENT

 Située à l’adresse : Bd. du 30 Août, Route de Kpalimé, 1ère Rue après la station d’essence SANOL, à 50m du goudron, Adidogomé Atigangomé – 23 BP 116, Lomé – Togo, LOMÉ, vous pouvez la joindre en composant les numéros présents sur cette page.

+228 70 41 39 42

+228 90 76 16 22