Togo – Essé Godjin: DEI donne le sourire à 125 élèves avant la rentrée scolaire

Apporter la Parole de Dieu aux uns et autres est une mission divine. Apporter un soutien matériel à ceux qui en ont besoin l’est aussi. Dans Luc 6 : 38, il est écrit : « Donnez, et il vous sera donné : on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde, car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis ».

C’est la lecture que l’on peut faire de l’activité de DAMASCO Evangélisation Internationale (DEI). Ce samedi 17 octobre 2020, les premiers responsables de cette association chrétienne ont répondu aux besoins de base des élèves à travers la distribution de kits scolaires. Le choix a été porté sur le village Essé Godjin dans la préfecture de Yoto (55 km de Lomé, la capitale).

Bien avant la remise des kits, le pasteur NANI a fait un exposé sur l’hygiène et les mesures barrières en ces temps de pandémie. Il a insisté sur la nécessité de porter les masques, de respecter la distanciation sociale de 1 mètre recommandée par l’OMS, le lavage régulier des mains à l’eau et au savon ou à défaut avec du gel hydroalcoolique. L’homme de Dieu a aussi mis un accent particulier sur le civisme et la citoyenneté.

Cette cérémonie a connu la présence du chef du village, Amoussou Noèté et ses notables, le secrétaire général de la mairie représentant le maire et la population. Au cours secondaire, 55 élèves ont été pris en compte et 70 au cours primaire lors de la remise des kits scolaires en prélude à la rentrée des classes.

L’Evangéliste Gloria Koffi est la secrétaire de DEI. Selon ses explications, la mission de DAMASCO a pour but de gagner des âmes pour le Royaume des Cieux. DEI a pour roc Math 6 :33 qui dit : « Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus ». DAMASCO Evangélisation est une vision qu’a eue M. EKPONDOAVE Richard. Comme l’explique la secrétaire «  DAMASCO n’est pas une église mais travaille avec toute personne qui veut sauver des âmes. Ce projet de dons de kits scolaires fait partie de nos objectifs et c’est les ressortissants d’Essé Godjin qui nous ont sollicités. Nous voulons que les élèves connaissent Dieu. Avec les kits reçus, nous souhaitons que ces enfants s’attachent à Christ ». Elle ajoute : « Dieu est le détenteur de tout ce qui est caché. Que tout le monde respecte les mesures barrières. Soyons dans la dynamique de prévention de cette pandémie du coronavirus».

Ahlikpokou Ayitevi, secrétaire du chef canton (représentant le directeur du CEG Essé Godjin) exprimé la joie des populations. « Nous remercions les donateurs et que Dieu les bénisse abondamment. Nous espérons que cette action sera répétée à l’avenir », a-t-il fait savoir.

Adometi Tété Nestor, l’un des élèves bénéficiaires a témoigné toute sa gratitude et celle de tout le village aux donateurs en promettant faire bon usage des kits reçus. « Je suis heureux. Je prie Dieu pour la vie de tous les donateurs. Que Dieu les bénisse dans toutes leurs activités », nous confie-t-il.