Togo : Des réflexions autour du développement des filières volaille, maïs, riz et tomate

Un atelier sur le développement des filières volaille, maïs, riz et tomate a réuni différents acteurs ce vendredi 28 mai 2021. Il prendra fin le samedi 29 mai. L’organisation de cette rencontre en pressentie et virtuel fait suite à une étude de l’organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Les plans de développement de filières présentent un diagnostic de chaque filière. Ils sont axés sur les difficultés des producteurs, les relations contractuelles permettant d’avoir des revenus conséquents. L’idée est après tout d’amener les producteurs à sortir de leur  pauvreté et vivre dignement de leurs efforts. Cela signifie qu’ils doivent être en mesure de faire de bons chiffres d’affaires et bénéfices à travers les ventes de leur produit agricole. 

Cet atelier est organisé par le FAO mais rassemble d’autres acteurs et institutions comme le Pro-MIFA. Le projet en soi coûte 1 518 000 dollars pour une durée de deux ans. Il mobilise experts nationaux et internationaux pour une meilleure productivité dans les principales  filières ciblées.

Ne l’oublions pas, l’agriculture togolaise contribue à 40% au PIB et génère beaucoup d’emplois.