TCHAOUDJO/APPROCHE DE LA GESTION C OMMUNAUTAIRE DE PROJET : LES CANTONS D’AMAIDE ET KEMENI RECOIVENT DES ATTESTATIONS DE RECONNAISSANCE

Plan International Togo a organisé, le mardi 30 avril à Amaïdè à une vingtaine de kilomètre au nord de Sokodé, une journée de remise d’attestations de reconnaissance aux cantons d’Amaïdè et Kémeni désignés meilleurs dans la gestion communautaire de projets et aux membres dynamiques des COGEP pour le titre de l’année fiscale 2018.

Cette journée des meilleurs cantons dénommée « Caravane d’excellence » s’inscrit dans le cadre de l’approche de la gestion communautaire de projets qui consiste à appuyer les cantons partenaires dans l’appropriation de leur développement. Les cantons d’Amaïdè et de Kémeni qui ont reçu un appui financier de Plan International d’un montant respectif de 4. 692. 507 FCFA et 6. 858. 740 FCFA ont réalisé des projets notamment de renforcement des capacités des membres des Comités de gestion de Projet (COGEP), de protection de l’enfant, de lutte contre le mariage précoce et l’équité genre.

Les performances à l’issue de la réalisation de ces projets ont conduit au choix des deux cantons comme meilleurs au titre de l’année fiscale 2018 à la suite d’une évaluation.

C’est le secrétaire général de la préfecture de Tchaoudjo, Fama Tchatchibara qui a procédé à la remise des attestations au régent d’Amaïdè, Souley Abou-Bakari et au président du comité cantonal de Développement de Kémeni, Affo Agouwon pour le compte de ces deux cantons.

Les membres des COGEP ont quant à eux, reçu leur attestation des mains du directeur des Ressources Humaines au Plan International, Philippe Pouyo, représentant le représentant résident de Plan International et de celles de plusieurs membres de la délégation de cette ONG.

Le secrétaire général de la préfecture de Tchaoudjo, a remercié l’ONG Plan International pour ses multiples actions en faveur des enfants et s’est dit satisfait du professionnalisme avec lequel elle met en œuvre ses projets pour l’épanouissement des populations. Il a remercié les deux cantons pour leurs performances qui se reposent sur leur participation active et la capitalisation de la bonne pratique.

Le représentant du représentant résidant de Plan International Togo et Madame Kissem

Tchangaï Walla, membre du conseil consultatif de Plan International Togo ont félicité les cantons d’Amaïdè et de Kémeni pour le courage et l’abnégation dont ils ont fait preuve dans la réalisation des différents projets. Ils ont remercié les autorités locales pour leur lutte aux côtés de Plan International en matière de la protection et de la défense des droits des enfants.

La cérémonie a pris fin par des sketchs relatives sur les conséquences du mariage précoce, le trafic des enfants, l’importance de l’éducation de la jeune fille et sur l’équité genre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *