M. KADZAKADE PUWUSSUWE A LA TETE DU CIFS-TOGO

Spread the love

M. KadzakadePuwussuwe est porté à la tête du Conseil d’Administration (CA) du Conseil Interprofessionnel de la Filière Soja du Togo (CIFS-Togo), à l’issue de leur première Assemblée Générale Elective tenue les 29 et 30juin à Kara. Il préside un bureau de 15 membres pour un mandat de trois ans non renouvelable. Les travaux ont permis aux délégués de faire l’état des lieux des activités réalisées au cours de l’exercice écoulé, en termes de résultats de la campagne agricole de soja 2019-2020 et de présentation des rapports d’activités élu morales et financières. Ils ont ensuite procédé à la révision de leur plan de travail et renouveler les membres du CA.

Il ressort des rapports que le nombre des commerçants exportateurs du soja a été multiplié etla dernière campagne agricole a connu une nette augmentation passant d’environ 50 tonnes en 2019à 150 mille tonnes en 2020. La nouvelle équipe dirigeante du CIFS-Togo a pour mission fondamentale d’œuvrer pour la professionnalisation de la filière, à travers des activités de formation et de sensibilisation des trois familles composant la filière, notamment les transformateurs, les commerçants et les producteurs sur la valeur de la graine de soja. Le directeur des filières végétales au ministère de l’Agriculture de l’Elevage et du Développement Rural, Kpadénou Anani Kodjogan a invité le CIFS-Togo à s’organiser  pour contribuer efficacement à la promotion du développement.

Il a rappelé aux acteurs la nécessité pour la filière soja du Togo de disposer d’un plan d’action pour l’exercice 2021- 2025, servant aussi de feuille de route pour les uns et les autres afin de savoir où ils vont avec le conseil interprofessionnel. Le nouveau président a félicité l’équipe sortante pour le travail abattu, reconnaissant que beaucoup d’efforts restent à faire en matière de professionnalisation. Il a salué les membres pour le choix porté sur sa personne, promettant de travailler en synergie et en franche collaboration avec eux et tous les autres partenaires pour l’atteinte des objectifs assignés au CIFS-Togo afin de hisser le Togo au rang mondial à travers les produits de qualité obtenus à base du soja. Porté sur les fonts baptismaux le 30 mars 2018 à Kpalimé, le CIFS-Togo a pour objectif de professionnaliser l’interprofession de soja, afin de renforcer la filière. Il regroupe actuellement trois maillons à savoir la Fédération Nationale des Producteurs du Soja (FNCPS), l’Association Togolaise des Transformateurs du Soja (ATTS) et l’Association Nationale des Commerçants-Exportateurs de Soja (ANCES). Signalons que c’est le 1er adjoint au maire de Kozah1, Tata Patabo Kèlem qui a ouvert les travaux de cette rencontre. BH/SED

Digiqole ad
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp