L’Ufc en première ligne dans la lutte contre le Covid-19

Le décompte macabre se poursuit dans les quatre coins du monde. Et pour cause. La pandémie du Covid-19 continue de frapper sans interruption. Dans l’optique de contribuer aux cotés des pouvoirs publics  pour enrayer le mal, la première force politique de l’opposition togolaise, l’Union des forces de changement (Ufc), a procédé ce vendredi 8 mai à la cérémonie officielle de lancement de remise des kits alimentaires et d’hygiène aux femmes et aux personnes handicapées vulnérables dans le district autonome du grand Lomé. C’était dans la cour royale de Togbuigan Mawuto Dzidzoli Détu X, chef canton d’Aflao dans la commune Golfe 5, en présence de celui-ci.

Les kits octroyés sont constitués de riz, de haricot, de gari, d’huile rouge, de cache-nez et de savon liquide.

Dans son intervention, l’honorable Gaëtan Ahoomey-zunu, visiblement très actif depuis la propagation de cette pandémie au Togo, a indiqué :  » nous avons choisi de nous lancer dans la bataille de riposte contre le coronavirus en appui aux actions gouvernementales. C’est une démarche que nous allons entreprendre durant un mois pour venir en aide spécialement aux femmes revendeuses des marchés et des personnes handicapées « . Il a par ailleurs rendu un vibrant hommage à sa formation politique, l’Ufc, présidée par Dr Gilchrist Olympio, pour l’initiative du parti. Soulignons que l’opération de distribution de ces kits est supervisée et conduite par Ahoomey-zunu lui-même et son homologue parlementaire Leonardina de Souza-Wilson avec des équipes de militants Ufc formées à la riposte contre le coronavirus.

Ravie des dons reçus, une représentante des bénéficiaires a vivement exprimé ses gratitudes à l’Ufc.  » Nos activités ont pris un coup dur depuis la survenue de ce mal qu’est le coronavirus. Ces kits nous aideront à pourvoir à certains de nos besoins et aussi à éviter de contracter le Covid-19. Je ne peux donc que remercier du fond du cœur les généreux donateurs« .

Il faut préciser que la remise proprement dite de ces kits se tiendra dans les onze cantons du district autonome du grand Lomé en fonction d’un planning convenu d’un commun accord avec les chefs cantons suivant une liste pré établie de bénéficiaires dans les villages, quartiers et marchés.

Cette cérémonie a connu la présence effective du directeur des personnes handicapées du ministère de l’action sociale, du représentant du maire de la commune de Golfe 5, des parlementaires de l’ufc et des chefs traditionnels.

klinklin.net