Le Pape invite à ne pas oublier la Somalie, frappée par une grave sécheresse

Spread the love

A l’issue de la prière de l’Angélus, le Souverain Pontife a invité à ne pas oublier les pays de la Corne de l’Afrique, marqués par une terrible sécheresse et où dans certaines régions sévit la famine.

Peu après avoir récité la prière de l’Angélus ce dimanche 14 août, le Pape François a lancé un appel pour ne pas oublier les pays de la Corne de l’Afrique durement éprouvés par la sécheresse, et en particulier la Somalie, l’un des pays les plus pauvres de la planète. «Je voudrais attirer l’attention sur la grave crise humanitaire qui touche la Somalie et certaines parties des pays voisins. Les populations de cette région, qui vivent déjà dans des conditions très précaires, sont maintenant en danger de mort à cause de la sécheresse» a expliqué le Saint-Père depuis la fenêtre du Palais apostolique.

François a fait part de son souhait «que la solidarité internationale puisse répondre efficacement à cette urgence». «Malheureusement, la guerre détourne l’attention et les ressources, a encore regretté le Pape, mais tels sont les objectifs qui demandent le plus d’engagement : la lutte contre la faim, la santé, l’éducation».  Caritas Internationalis, présente en Somalie via ses partenaires locaux, devrait ces prochains jours lancer elle aussi à son tour un appel à la solidarité envers le pays. 

Digiqole ad
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp