L’ANSAT ACHETE 10 TONNES DE RIZ AUPRES DE LA COOPERATIVE ESPERANCE A ATAKPAME.

 L’Agence Nationale de la Sécurité Alimentaire du Togo (ANSAT) a acheté, le mardi 25 juin, 10 tonnes de riz pour une somme de 3. 800.000 FCFA auprès des producteurs de la coopérative Espérance de Témedja à 8 km d’Atakpamé.

Cet achat effectué par l’ANSAT va permettre aux agriculteurs de mieux vivre, de relancer leurs activités agricoles en ce début de campagne agricole 2019-2020 et de renforcer les stocks alimentaires en quantité et en qualité dans les magasins de l’ANSAT. Au cours de cette opération, le président de la Chambre d’Agriculture région des Plateaux, Ewovi Kebi a instruit les agriculteurs sur les innovations et les initiatives du gouvernement notamment la bancarisation car par le passé les banques n’avaient pas confiance aux agriculteurs. « Il urge aujourd’hui de sensibiliser les producteurs sur les avantages qu’ils ont avec la vente groupée favorable aux banques et micro-finances, sur l’épargne et l’importance des cartes d’identité qui vont leur permettre de faire des opérations », a-t-il dit. Pour lui, le fait que les coopératives épargnent au niveau des banques crée plus de confiance entre les coopératives et la Banque pour leur accès facile à d’autres prêts afin d’élargir leurs entreprises agricoles en coopératives. M. Ewovi Kebi a salué le Programme National pour le Développement (PND) mis en place par le chef de l’Etat qui va procurer beaucoup d’initiatives aux organisations paysannes. Le directeur régional de l’ANSAT-Plateaux, Béguéti Massa-Abalo a exhorté les paysans à produire plus en quantité et en qualité. Il leur a expliqué que la bancarisation incite les producteurs à passer de la simple production à la transformation et à la commercialisation des produits en coopérative pour améliorer leurs revenus et créer plus d’emplois dans le monde agricole. Pour finir, il a rappelé aux paysans que désormais les payements sont faits sur leur compte et qu’ils peuvent aller à n’importe quel moment les retirer. M. Béguéti a décrit le magasin construit par l’UEMOA où se fait l’achat et expliqué que le but de cette opération est de renforcer la sécurité alimentaire, faciliter le ravitaillement des revendeuses des marchés en produits céréaliers, point de vente désormais en gros de l’ANSAT où commerçantes de céréales, transporteurs, éleveurs et opérateurs économiques viendront se ravitailler. Le président de la coopérative Espérance, Tchadabalo Bodjona a au nom des producteurs remercié le chef de l’Etat pour son appui au secteur de l’agriculture et le bien-être des paysans en initiant l’achat de maïs à travers l’ANSAT pour leur permettre d’écouler une partie de leur stock afin de subvenir à leur besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *