L’administration Trump se préparerait à vendre des armes malgré le Congrès

Selon le New York Times, l’administration Trump se prépare à passer outre le Congrès pour vendre des armes d’une valeur de près de 7 milliards de dollars à l’Arabie saoudite et aux Emirats arabes unis.

D’après le quotidien, le secrétaire d’Etat Mike Pompeo et d’autres hauts responsables sont en train de pousser le gouvernement à invoquer une disposition d’urgence pour permettre au président Donald Trump d’empêcher le Congrès de bloquer ces ventes, actuellement en suspens.

C’est le sénateur démocrate Chris Murphy qui a d’abord fait état de ce projet mercredi en public. « J’entends dire que Trump pourrait utiliser une faille dans la loi sur le contrôle des armes pour permettre une nouvelle vente d’envergure de bombes à l’Arabie saoudite », a-t-il tweeté.

No comment

« Trump prétendrait que la vente est une ‘urgence’, ce qui veut dire que le Congrès ne pourrait voter contre. Elle se produirait automatiquement« , a-t-il ajouté.

Le département d’Etat se borne à dire qu’il ne commente pas les potentielles ventes d’armes « jusqu’à ce que le Congrès en soit formellement notifié ».

ats/pym

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *