KOZAH/MESURES D’URGENCE POUR RESOUDRE LA PENURIE D’EAU DANS LA VILLE DE KARA : LE MINISTRE EN CHARGE DE L’EAU S’ASSURE DE L’EFFECTIVITE DE LEUR MISE EN ŒUVRE

Spread the love

Le ministre de l’Eau, de l’Equipement Rural et de l’Hydraulique Villageoise, Antoine Lekpa Gbegbeni accompagné des directeurs généraux de la Société Togolaise des Eaux (TdE), Yawanké Waké Gbati et de la Société de Patrimoine Eau et Assainissement en milieu Urbain et Semi-Urbain (SP-EAU), Assoutom Koumayi a séjourné, du 19 au 22 avril à Kara, où il a visité les installations de production et de distribution d’eau potable dans la région de la Kara. Pendant son déplacement, le ministre et sa suite ont effectué des visites à Kara et dans les localités environnantes dépendant du barrage de la Kozah, à savoir Niamtougou, Défalé, Koka Siou, Pagouda, Kémérida et Kétao pour s’assurer de l’effectivité de la mise en œuvre des mesures urgentes prises et pour donner des instructions pour une accélération des travaux afin de mettre fin à cette situation préoccupante de pénurie d’eau dans la ville de Kara et ses environs. Il a également supervisé le déploiement des sociétés de forage attributaires de travaux de confortement du réseau d’alimentation d’eau potable de la région

Suite aux perturbations dans le système d’alimentation en eau potable observées en cette période de grande sécheresse dans la ville de Kara et ses environs, le ministre avait déjà effectué une tournée en compagnie des directeurs généraux de la Société Togolaise des Eaux (TdE) et de la Société de Patrimoine Eau et Assainissement en milieu Urbain et semi-Urbain (SP-EAU) sur les installations de production et de distribution d’eau potable dans la région de la Kara. Au cours de cette tournée quatre forages à gros débit ont été équipés pour renforcer la couverture en eau de la ville. Des forages de grande profondeur sont en cours de réalisation dans les villes de Kara, Niamtougou, Défalé, Koka, Pagouda, Kémérida et Kétao. Des travaux sont également en cours pour autonomiser les structures à forte consommation d’eau de la ville de Kara. Une mission technique avait été également dépêchée au barrage de la Kozah pour l’évaluation les travaux imminents de curage et d’élargissement du bassin du barrage. Les travaux entrepris seront renforcés avec la mise en œuvre prochaine du projet d’AEP Kara avec le soutien du Fonds Koweitien qui devrait permettre à terme de garantir la pérennité du système et d’élargir à d’autres localités le périmètre d’alimentation en eau potable à partir du barrage de la Kozah, notamment les cantons de Djamdè, Awandjélo ainsi que bien d’autres agglomérations.

Digiqole ad
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp