Elections consulaires 2021 : entretien avec Eric Fouchard de la liste « l’Afrique au cœur »

« Nous n’avons pas tous les pouvoirs mais nous avons celui de faire le maximum pour aider les compatriotes »

Reportées à cause de l’épidémie de coronavirus,les élections consulaires vont finalement se tenirsur Internet du 21 mai au 26 mai 2021 et à l’urne le 30 mai 2021 dans l’enceinte de l’école primaire du Lycée Français de Lomé.M. Eric Fouchard, de la liste “l’Afrique au cœur” nous a, dans le cadre de ces élections, accordé un entretien dont nous vous proposons la teneur.

Monsieur Eric Fouchard, qui êtes-vous ?

Je suis né et j’ai grandi au Togo. J’ai la double nationalité, la double culture.Je suis très engagé dans la vie associative du Togo. Actuellement, je préside l’Union des Français de l’Etranger.Auparavant, j’étais le président de l’Association Médico-sociale des Français du Togo. Ces deux associations portent mal leur nom car elles sont ouvertes à tous les francophones et francophiles. 

A travers vous, est-ce l’Ufe qui se présente sur la liste “l’Afrique au cœur”des conseillers consulaires ?

Absolument pas, l’Ufe n’a pas vocation à participer à une liste de ce genre. Je suis présent sur cette liste à titre personnel pour soutenir et encourager le président sortant M. Jean-Philippe Maizoué qui est le seul en sept ans de mandat à avoir un vrai bilan, le seul qui a aidé ses compatriotes à recevoir des subventions de la France, le seul avec une expérience de terrain aussi importante et surtout, le seul à présenter une liste apolitique et indépendante.

Quel est le rôle des conseillers consulaires ? 

Certains veulent faire croire qu’ils vont peser sur la politique du pays d’accueil (de quel droit ?!), et annoncent en grande pompe des soutiens politiques étrangers, cela m’amuse énormément. Le seul rôle d’un conseiller est d’aider ses compatriotes quand ils ont des problèmes administratifs. C’est être un relai entre le citoyen et sa représentation diplomatique dans le pays d’accueil.Et cela, quel que soit la couleur de sa peau, sa religion ou son appartenance politique. “L’Afrique au Cœur” sera aux côtés de tous les Français, mais également de leur famille, et cela même si cette famille n’a pas encore acquis la citoyenneté française. 

Les élections consulaires ont été déjà reportées à cause de l’épidémie de coronavirus. Quand vont-elles se tenir finalement ?

Elles auront lieu sur Internet du 21 mai au 26 mai 2021 et à l’urne le 30 mai 2021 dans l’enceinte de l’école primaire du Lycée Français de Lomé.Il est possible donc de voter à distance, de donner une procuration ou de se déplacer soit même. Pour voter, il faut avoir plus de 18 ans, être inscrit sur les listes électorales du consulat de France et être Français.

Des mesures sont-elles prises pour éviter la contamination au coronavirus lors de ces élections ?

Les gestes barrières, la distanciation seront omni-présents et très surveillés. Le vote en ligne est particulièrement conseillé. Tout est mis en place par les autoritésfrançaises pour que ce vote se passe dans les meilleures conditions.

Quelles sont les listes en compétitions ?

Cette année est exceptionnelle car il y a quatre listes pour trois sièges : “l’Afrique au cœur” et “Français du Togo et du Ghana: avançons ensemble”sont les listes historiques qui siègent depuis sept ans auprès des instances françaises locales. Elles ont été rejointes par deux listes nouvelles : “liste des Français de l’étranger pour l’environnement et le développement au Togo et au Ghana” et “l’alliance solidaire des français du Togo et du Ghana”.

Quelle est l’attente des Français vis-à-vis de leurs conseillers ?

Les Français attendent de l’écoute, du respect, de la discrétion et de l’expérience. Quatre choses que la liste « l’Afrique au cœur » met en pratique depuis sept ans. Nous n’avons pas tous les pouvoirs mais nous avons celui de faire le maximum pour aider les compatriotes qui en ont besoin.