COVID19 :POURSUITE DE LA VACCINATION MALGRE LA RETICENCE DE LA POPULATION DU GRAND LOME

 La campagne de vaccination anti-covid19, démarrée le 10 mars dernier, se poursuit avec les personnes âgées de plus de 50 ans et celles de moins de 50 ans ayant des comorbidités résidant dans le grand Lomé. Le choix du grand Lomé s’explique par l’augmentation sans cesse des cas positifs enregistrés dans cette zone depuis plusieurs semaines. Pour cette semaine, il a été enregistré 1161 cas positifs à la pandémie dans le pays dont 900 cas positifs dans le grand Lomé. Actuellement il est constaté une réticence de certains citoyens à se faire vacciner à cause des fausses informations qui circulent sur les Prof Djibril Mohaman (à droite) face à la presse réseaux sociaux. Le coordonnateur national de gestion de la riposte à la Covid-19, Prof Mohaman Djibril, a au cours de la conférence de presse hebdomadaire tenue le mercredi 7 avril à Lomé, rappelé que la désinformation sur la vaccination anti-covid-19 a entrainé un doute au sein de la population conduisant à la hausse du nombre de cas positifs et de décès lié à la pandémie. Cette situation, selon le coordonnateur national, freine les efforts du gouvernement dans la lutte contre la Covid-19 bloquant ainsi le développement du pays. Actuellement, a dit le responsable de la coordination, « au CHR Lomé commune, on fait face à une augmentation de malades de la Covid-19 entraine un manque de lits de réanimation et de ressources humaines ». Afin de résoudre ce problème de manque de lits, Prof Djibril a annoncé la dotation des salles de réanimation de 100 lits et l’utilisation de celles des CHU Campus et Sylvanus Olympio au besoin. Afin de permettre aux citoyens concernés de bénéficier de la vaccination, plusieurs Centres médico-sociaux (CMS) ont été retenus, des centres mobiles créés et d’autres sites de vaccination seront également mise en place dans les prochains jours. Les centres mobiles iront vers les sociétés, détenus, forces de l’ordre et de sécurité, les groupes organisés comme les « zemidjan » et transporteurs. Pour faciliter le processus de vaccination, il est conseillé de s’inscrire en ligne préalablement sur le www.vaccin.covid19.gouv.tg ou en composant le « *844# » et suivre les instructions. Le coordonnateur national a invité la population à ne pas relâcher dans le respect des mesures barrières et restrictives surtout dans les écoles, les églises et les services publics. Il lui a demandé d’opter pour la vaccination qui reste le seul remède contre la Covid-19 et va permettre au pays d’atteindre l’immunité collective. OAF/BA