COVID-19 : LES MEDIAS PUBLICS BENEFICIENT DE KITS DE PROTECTION

Spread the love

 L’ambassade de France au Togo, à travers le Projet de formation et d’appui au secteur de l’audiovisuel et des médias (PROFAMED), a offert du matériel de protection contre la pandémie de coronavirus (COVID-19) aux médias publics, le jeudi 2 juillet à Lomé.

Ce don est constitué de 14.000 bavettes (masques), 140 litres de solution hydro alcoolique, 1200 paires de gants et 6 dispositifs de lavage de mains. Il est destiné à l’ensemble des médias publics, notamment la Télévision Togolaise (TVT), la Radio – Lomé, la Radio- , l’Agence Togolaise de Presse (ATOP) et Togo-Presse. Ces Kits ont été remis symboliquement par le ministre en charge de la Communication, Katari Foli Bazi et l’ambassadeur de France au Togo, Marc Vizy aux directeurs de ces organes.

Cette offre, a été financée par une partie des crédits disponibles dans le cadre du

PROFAMED orientée vers des actions de lutte et de sensibilisation contre la COVID-19. Cet appui permettra aux journalistes d’effectuer leurs missions en toute sécurité, dans le strict respect des mesures barrières.

L’ambassadeur de France au Togo, Marc Vizy a indiqué que cette initiative fait suite à l’appui de PROFAMED réalisé courant mai, au profit de 150 médias privés, en réponse à la demande de la plateforme des médias (OTM, CONAPP, PPT, ATOPEL, URATEL).

Selon lui, ce geste a permis la distribution, sous forme de kits, de plus de 20.000 bavettes chirurgicaux, 500 litres de solution hydro alcoolique et de 50 dispositifs de lavage de main. Il a promis qu’à travers le PROFAMED l’ambassade ne ménagera aucun effort pour accompagner les professionnels des médias, afin qu’aucun ne soit infecté dans l’exercice de son métier Le ministre Foli Bazi a salué cette initiative et exprimé sa gratitude à l’ambassade de France.

Il a précisé que son ministère et l’ambassade de France œuvrent conjointement depuis plusieurs années en faveur d’un appui durable au secteur des médias et de l’audiovisuel au Togo. « En cette période de crise sanitaire, c’est donc tout naturellement qu’il a été décidé de redéployer une partie des fonds alloués à ce projet pour venir en aide aux journalistes. Il n’est jamais de trop lorsqu’on soutient les médias », a-t-il ajouté. AR/OAF

Digiqole ad
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp