COMPTE RENDU DE LA RENCONTRE AVEC LE DIRECTEUR GENERAL ADJOINT DE LA BANK OF AFRICA (BOA) – TOGO

le jeudi 10 septembre 2020  dernier a eu lieu une rencontre entre de hauts responsables de la BOA et une délégation de trois enseignants représentant les fonctionnaires ayant domicilié leur salaire à la BOA. La délégation d’enseignants était composée de M. ADJA – KOADADE A. Amen K., de l’ENI 2012 en poste à Cinkassé, de M. AGBENOKOUDZI Kokou Gilbert de l’ENI 2014 détaché à l’ENI Tabligbo et de M. MESSAN Soulémane,  CREA 2010 en poste dans les Lacs.

Entré dans les locaux de la BOA à 9h00, la délégation a clairement exprimé son désir de ne rencontrer que le Directeur Général de l’institution, ou à défaut le DG Adjoint, vu que des rencontres précédentes portant sur les mêmes inquiétudes avec d’autres responsables n’ont pas eu d’effet. Une fiche de demande de rendez – vous fut alors remplie à 9h 10 pour rencontrer le DGA (DG Adjoint) M. MOROU Abdel Salame du fait de l’absence du DG en personne. Celui – ci n’a pas hésité à recevoir la délégation qui, 5 minutes plus tard était dans son bureau.

Après les salutations d’usage, M. ADJA – K., prenant la parole, a exposé les problèmes des agents d’Etat domiciliés à la BOA dont les plus urgents sont :

  1. Le retard exaspérant dans le traitement des dossiers de crédit
  2. L’impossibilité pour tout salarié domicilié à la BOA de jouir en temps réel de tous les services disponibles à la BOA dans n’importe quelle agence sous prétexte que le salarié concerné n’y a pas créé son compte et qu’il doive au préalable faire transférer son compte dans l’agence où il veut se faire servir, ce qui est absurde à cette ère de la numérisation.
  3. L’accueil parfois désolant dans certaines agences de la BOA

Au point 1, le DGA, M. MOROU a assuré à la délégation que tous les dossiers de crédit introduits à la BOA avant le 1er septembre, soit 179 dossiers seront débloqués au plus tard ce samedi 12 septembre. Des dispositions y relatives sont prises avant même l’arrivée de la délégation. Selon le DGA M. MOROU, dorénavant, dès que les dossiers en cours seront liquidés, les dossiers de crédit ne feront que 7 à 10 jours maximum pour aboutir, étant donné que chaque dossier parcourt 7 étapes et que des instructions termes ont été déjà données pour qu’aucun dossier ne dépasse plus24h à une étape donnée.

Au second point, le DGA, a exprimé sa surprise en disant que c’était la toute première fois à lui d’entendre parler d’une telle situation, que les clients ne pouvaient pas avoir facilement accès à certains services dans n’importe quelle agence du réseau d’agences de la BOA du fait qu’ils n’y ont pas créé leur compte. Sur ce il fit venir M. BAMBARA Directeur Réseau afin qu’il prenne part à la rencontre. Le Directeur Réseau fut instruit par le DGA de veiller à ce que cette anomalie soit corrigée très rapidement. Des courriers seront envoyés à chaque agence à cet effet.

Enfin au point 3, la délégation a part au DGA des plaintes répétées des collègues qui se font traiter n’importe comment dans bon nombres d’agences. Les deux responsables ont dit en avoir conscience et que des dispositions sont prises pour former tout le personnel sur la qualité te l’accueil et du service ce samedi 12 septembre. Suite à cette formation, des contrôles se feront et des sanctions tomberont visant les agents récidivistes

Dans les divers, le DG Adjoint M MOROU et Le Directeur réseau M. BAMBARA ont félicité l’initiative prise pour cette rencontre et ont assuré la délégation de leur entière disponibilité. Ils ont insisté sur le fait que leurs portes resteront permanemment ouvertes pour des critiques constructives, afin de suivre l’effectivité de tout ce qui a été promis plus haut.

Sur ce, la rencontre prit fin à 10h10 sur une note de satisfaction de tous, après que les mots de fin du  DGA qui a félicité une démarche qui va leur permettre de corriger les insuffisances dans leurs services, et les mots de remerciement de la délégation.

NB : En marge de cette rencontre, il est à noter que la vigilance est de mise et que ce comité de 3 membres ayant rencontré les responsables de le BOA ce jeudi 10 septembre 2020 se fait le devoir d’être à l’écoute des collègues et de faire remonter tout traitement contraires aux dispositions ci – dessus mentionnées aux premiers responsables de la BOA avec lesquels il reste en contact. Tout salarié peut les contacter pour toute fin utile. Il s’agit de :

  1. ADJA – KOADADE Ata Amen K. : 90 02 35 68
  2. AGBENOKOUDI Kokou Gilbert : 90 82 47 68
  3. MESSAN Soulémane : 91 67 50 97

Fait à Lomé le 10 Septembre 2020, la délégation