AGRICULTURE/ LE CHEF DE L’ETAT FAURE GNASSINGBE A LANCE LES TRAVAUX A DJABLE

Spread the love

 

Le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé à lance, le jeudi 22 février a Djagble, a une vingtaine de kilometres au sud-est de Tsévie, les travaux du Projet de Développement Rural de la plaine de Djagble (PDRD).

Le projet d’un cout total de 9. 600. 000. 000 FCFA est finance conjointement par la Banque Arabe de Développement Economique en Afrique (BADEA), la Banque Islamique de Développement (BID) et l’Etat togolais.

Ce projet sous la tutelle du ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Hydraulique porte sur 7 composantes, entre autres, l’aménagement des terres agricoles ; l’appui a la production agricole ; les mesures d’accompagnement ; la formation, la sensibilisation; l’appui a l’unité d’exécution du projet ; les prestations de services de consultation.

Il a pour finalité de réduire significativement la pauvreté dans les cantons de Djagble et d’Abobo par l’aménagement hydro-agricole de 340 hectares et la construction des infrastructures socio- collectives et de désenclavement. Il s’agit aussi d’améliorer les conditions de vie et les revenus des populations rurales de la zone.

La zone aménagée permettra de produire 3 tonnes de riz décortique par hectare soit 2 040 tonnes par an réduisant ainsi de 6% par an, la quantité de riz importe. Il sera également aménage des bassins piscicoles sur l’aire du projet.

Le tout va générer 724 emplois directs et 3400 emplois indirects.

Le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Hydraulique, Col. Ouro Koura Agadazi a adresse sa gratitude aux partenaires techniques et financiers pour leurs appuis et au chef de l’Etat, Faure Gnassingbe pour son attachement au secteur agricole qui est un des leviers du développement. Il a explique que le projet vise non seulement à accroitre la production du riz mais aussi a réduire le chômage par la création d’emplois et l’amélioration des conditions de vie des riverains de la rivière Zio. Il a invite les bénéficiaires du projet a tirer parti de sa mise a exécution pour le bien-être des populations.

Le préfet du Zio, Etse Kodjo Kadevi et le chef canton de Djagble, Togbui Adonou

Fiohouassi Montan ont au nom des bénéficiaires adresse leur reconnaissance au chef de l’Etat pour son souci permanent d’améliorer des conditions de vie de la population togolaise. Ils ont souhaite que les bénéficiaires exploitent judicieusement le présent projet pour l’atteinte des objectifs.

Le chef du gouvernement, Selom Klassou, des députes, des membres du gouvernement ainsi que des partenaires techniques et financiers ont pris part a la cérémonie marquée, entre autres par le premier coup de pioche du chef de l’Etat.

 

Digiqole ad
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp