Afrique : Le Secrétaire Général de l’OPEP, trois des principaux ministres du pétrole, confirment leur présence à African Energy Week 2021

Mohammed Barkindo, le Secrétaire Général de l’OPEP, a confirmé sa présence à l´événement phare de la Chambre Africaine de l’Energie, au Cap
JOHANNESBURG, Afrique du Sud, 17 juin 2021/ — L’événement phare a attiré un niveau sans précédent de soutien à travers le continent, en moins d’une semaine après sa première annonce.

Mohammed Barkindo, le Secrétaire Général de l’OPEP, a confirmé sa présence à l´événement phare de la Chambre Africaine de l’Energie, au Cap. L’engagement d’AEW à se tenir sur le sol africain a rassemblé un large soutien de la part des acteurs de l’industrie et du grand public.

Les ministres du pétrole équato-guinéen, congolais et angolais ont déjà confirmé leur participation, entre autres personnalités de haut niveau.

Le Secrétaire Général de l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP), Mohammed Barkindo, vient de confirmer sa présence à African Energy Week (AEW), prévue du 9 au 12 novembre 2021, au Cap, en Afrique du Sud ; manifestation de la grande qualité du soutien dont cet événement bénéficie déjà à travers le continent.

Comme preuve supplémentaire de ce soutien, S.E. Diamantino Azevedo de l’Angola, S.E. Bruno Itoua du Congo et S.E. Gabriel Obiang Lima de la Guinée Equatoriale, à savoir les leaders de l‘industrie des deuxième, troisième et cinquième plus grands producteurs de pétrole en Afrique subsaharienne, viennent eux aussi de confirmer leur présence au premier événement panafricain de la Chambre Africaine de l’Energie.

AEW continue de rassembler ce qui ne peut qu’être décrit comme une vague écrasante de soutien, une semaine seulement après sa première annonce. En s’engageant à organiser un événement sur l’énergie panafricain en 2021, sur le sol africain, AEW promet d’être le lieu indéniable de l’année pour les leaders de l’énergie de tout le continent, afin d’accueillir leurs rassemblements et discussions sur le futur de l’industrie pétrolière du pays, les chemins et solutions pour la transition énergétique de l’Afrique, et la promotion de davantage de coopération dans le secteur entre les principaux acteurs de l’énergie du continent.

“C’est vraiment merveilleux de voir la façon dont l‘industrie porte cette initiative et se rassemble autour d’un événement international, centré sur l’énergie africaine, ayant lieu sur le territoire africain, pour discuter des opportunités africaines et notre futur énergétique dans un contexte de pression croissante faite sur notre continent et les producteurs et investisseurs du secteur de l’énergie », a annoncé NJ Ayuk, Président Exécutif de la Chambre Africaine de l’Energie.

AEW arrive à un moment crucial pour le secteur énergétique du continent étant donné le fait que la place de la production pétrolière dans l’économie africaine est au centre de débats animés, une reprise post-Covid a commencé et le récit de la transition énergétique continue de dominer de nouveaux cycles. Les confirmations précoces de personnalités de si grande qualité du paysage de l’énergie africain et mondial démontrent l’importance immense mise sur cette initiative novatrice, qui menace de réorganiser l’agenda événementiel de l’énergie de l’Afrique pour de bon.

“Il n’a jamais été aussi important de discuter du rôle et du futur du pétrole et du gaz dans le contexte africain, et nous sommes vraiment ravis de pouvoir rassembler des personnalités si importantes du secteur lors de notre événement, afin d’encourager la coopération, la compréhension et des solutions futures positives pour l’avenir riche en énergie de l’Afrique » a conclu Ayuk.

AEW aura lieu au V&A Waterfront, au Cap, du 9 au 12 novembre 2021 et respectera des protocoles COVID-19 stricts pour assurer la sécurité de tous les participants.