VATICAN/EGYPTE LE PAPE FRANÇOIS EN EGYPTE POUR UN «VOYAGE D’UNITE ET DE FRATERNITE»

Caire,  Le pape Jean-Paul II avait visité l’Egypte en l’an 2000, 17 ans plus tard le pape François entame une visite de deux jours dans ce grand pays à majorité musulmane, deux semaines après un double attentat ayant visé deux églises orthodoxes et tuant 45 personnes.

Le pape François se déplace en Egypte à l’invitation du grand Imam d’al Azhar, Ahmed el-Tayeb dans le but de porter un message fort d’unité entre les chrétiens et les sunnites dans la lutte contre l’extrémisme violent.

Au cours de cette visite, le pape François doit rencontrer le cheikh d’al Azhar Ahmad al-Tayeb, une des plus hautes autorités morales de l’islam sunnite. Les deux hommes se sont déjà rencontrés au Vatican et s’apprécient. De quoi faire oublier le froid qui s’était installé entre les deux institutions religieuses lors du pontificat de Benoit XVI.

Le Saint-Père rencontrera aussi le pape copte orthodoxe Tawadros II pour lui apporter son soutien après la série d’attentats qui ont frappé des églises et qui ont fait près qu’une centaine de morts. Le pape conclura samedi sa visite par une messe solennelle dans un stade du Caire.

L’aspect politique n’est pas absent puisque le chef d’Etat du Vatican rencontrera le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi. Une rencontre jugée extrêmement importante par les autorités égyptiennes qui espèrent profiter de l’image positive du pape dans le monde.

Il y a environ 800 000 catholiques en Egypte et plus de 8 millions de coptes orthodoxes qui se réfèrent à leur clergé dirigé par le pape Tawadros II, qui rencontrera également brièvement le pape François. Source, RFI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *