TOGO/SEMINAIRE DE RESTITUTION DE LA MISSION DE CADRAGE DU PNPER

Une délégation du Fonds International de Développement Agricole (FIDA) en mission d’évaluation du Projet National de Promotion de l’Entreprenariat Rural (PNPER) au Togo, a fait le jeudi 12 octobre à Lomé, la restitution de son travail au cours d’un atelier.

 

La rencontre a réuni les responsables du ministère en charge de l’Agriculture, les partenaires techniques et financiers et les experts du FIDA. Elle a permis à l’équipe du FIDA conduite par Madame Esther Kasalu-Coffin du Country Program Manager pour le Togo et le Ghana et son équipe de restituer aux différents acteurs, le contenu du travail effectué durant trois semaines au Togo.

Selon Mme Esther Kasalu-Coffin, il ressort que cette mission s’inscrit dans la procédure normale de son travail d’évaluation pour s’assurer de la bonne gestion du PNPR au Togo. Les résultats de la mission ont porté essentiellement sur le dispositif institutionnel et opérationnel, la stratégie et modalité d’opérationnalisation du projet et le mécanisme de financement proposés aux différentes parties prenantes du PNPER.

Les experts ont également eu des consultations avec des membres du gouvernement et les partenaires publiques et privés du PNPER. Ils ont mené des analyses et des discussions sur les orientations clés du recadrage du projet ; évalué et affecté des ressources humaines, matérielles et financières pour la période de mise en oeuvre restante. Les échanges ont abouti à un redimensionnement du projet et à la révision du cadre logique.

Le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Hydraulique, le Col. Ouro-Koura Agadazi, s’est estimé heureux des conclusions de cette mission qui viennent relancer le projet pour la phase ultime de son exécution. Il a appelé les responsables de son département et les partenaires à jouer leur rôle, chacun en ce qui le concerne, pour aider les jeunes à mettre sur pied leurs entreprises rurales.

Le PNPER est le quatrième projet mis en œuvre sous le Programme National d’Investissement Agricole et de Sécurité Alimentaire (PNIASA) du Togo initié par le

Gouvernement pour une durée de 2014 à 2020. Il a été formulé et mis en œuvre avec l’appui technique et financier du FIDA pour un montant de 39,6 millions de dollars US soit environ 19,2 milliards de FCFA et compte aider 1.800 jeunes à créer ou renforcer leurs capacités entrepreneuriales.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *