Togo: Première édition de la Journée Mondiale de la Culture Africaine – JMCA

Le 24 Janvier sera célébré au Togo la Journée Mondiale de la Culture Africaine, en référence au 24 Janvier 2006, date à laquelle a été adoptée la Charte de la Renaissance de la Culture Africaine par les Chefs d’Etat et de Gouvernements de l’Union Africaine, lors de la 6ème Session Ordinaire de la conférence à Khartoum au Soudan.
le RAPEC de John Dossavi et ses partenaires convient les artistes et les poliyiques les 22, 23 et 24 janvier 2016 à Lomé au Sommet sur la culture dans ses dimensions plurielles. Cette rencontre sera sanctionnée par l’élaboration de la charte (Acte fondateur) de la Journée Mondiale de la Culture Africaine (JMCA), ainsi qu’un Livre Blanc sur l’apport et le rôle de la Culture dans la résolution des conflits et la recherche de la paix en Afrique. Faisons dorénavant du 24 janvier, la date de la célébration de la valeur et de la tradition africaine et afro descendante.
1ère édition de la Journée Mondiale de la Culture Africaine – JMCA
Après le Premier Congrès Panafricain organisé les 17 et 18 novembre 2011 à Lomé (Togo) sur le thème La culture, levier du développement en Afrique par l’ONG Réseau Africain des Promoteurs et Entrepreneurs Culturels (RAPEC) en collaboration avec l’UNESCO et d’autres institutions internationales, le Rapport Général du Congrès fut présenté le 14 février 2012 au siège des ACP à Bruxelles. L’une des recommandations fortes de ce rapport était la mise en place d’une date symbolique pour célébrer la Journée Mondiale de la Culture Africaine (JMCA). Cette recommandation a été reprise lors de la Conférence Internationale consacrée à l’Atelier International autour de la Culture dans la ville, et à laquelle participait le RAPEC le 6 décembre 2012 à Dakar, au Sénégal, dans le cadre du 6ème Sommet des Collectivités locales d’Afrique (CGLUA) Africités. Fort de cette recommandation, le RAPEC et ses partenaires ont proposés le 24 Janvier pour célébrer la Journée Mondiale de la Culture Africaine, en référence au 24 Janvier 2006, date à laquelle a été adoptée la Charte de la Renaissance de la Culture Africaine par les Chefs d’Etat et de Gouvernements de l’Union Africaine, lors de la 6ème Session Ordinaire de la conférence à Khartoum au Soudan.
Voici quelques extraits des principes de la Charte de la Renaissance Culturelle Africaine :
CONSCIENTS du fait que tout peuple a le droit inaliénable d’organiser sa vie culturelle en pleine harmonie avec ses idéaux politiques, économiques, sociaux, philosophiques et spirituels ; CONSCIENTS du fait que la culture constitue pour nos peuples le plus sûr moyen de promouvoir une voie propre à l’Afrique vers le développement technologique, et la réponse la plus efficace aux défis de la mondialisation ; CONVAINCUS que la diversité culturelle et l’unité africaine constituent un facteur d’équilibre, une force pour le développement économique de l’Afrique, pour la résolution des conflits, la réduction des inégalités et la justice au service de l’intégration nationale…
Partant de ces principes, le 24 janvier s’impose comme date symbolique pour célébrer la Journée Mondiale de la culture africaine (JMCA)
À ce titre, le RAPEC et ses partenaires vous convient les 22, 23 et 24 janvier 2016 à Lomé au Sommet sur la culture dans ses dimensions plurielles. Cette rencontre sera sanctionnée par l’élaboration de la charte (Acte fondateur) de la Journée Mondiale de la Culture Africaine (JMCA), ainsi qu’un Livre Blanc sur l’apport et le rôle de la Culture dans la résolution des conflits et la recherche de la paix en Afrique. Faisons dorénavant du 24 janvier, la date de la célébration de la valeur et de la tradition africaine et afro descendante
Vous souhaitez participer à Lomé ou organiser chez vous, dans votre ville, votre JMCA,
Contactez-nous : Tél : (+228) 91 51 13 23 / (+228) 22 42 11 11 ou vous inscrire en ligne
Email : jmca@rapec.org
Adresse : BP: 62318 Lomé – Be Togo   www.JMCA.in

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *