TOGO « L’OADCPH » Signature d’Accord de siège entre Monsieur Mass Niang et Madame Tay-Afetse

Spread the love

L’Organisation africaine pour le développement des centres pour personnes handicapées (OADCPH) a signé le mardi 13 février à Lomé, un accord de siège avec le ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération et de l’Intégration africaine.

Cette signature traduit l’installation officielle au Togo du siège de l’ONG OADCPH et confirme la nouvelle dynamique que le gouvernement entend imprimer à son partenariat privilégié avec les ONG. Aussi par cet accord le gouvernement accorde à l’OADCPH des facilités administratives ainsi que des franchises fiscales et douanières nécessaires à l’exécution de ses programmes et projets sur le territoire togolais. Ceci permettra d’œuvrer à l’amélioration de la qualité des soins de réadaptation administrés aux personnes handicapées et la pérennité des structures de réadaptation.

Les documents ont été paraphés par le directeur exécutif de l’OADCPH, Mass Niang et le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, Madame Abra Tay-Afetsé. Celle-ci a fait savoir que cet accord témoigne de la volonté de ladite organisation de participer aux efforts des autorités togolaises visant à combler les insuffisances existant dans le secteur de la santé. Elle a aussi indiqué que c’est pour faciliter la tâche à l’OADCPH que le gouvernement togolais consent à accorder les avantages contenus dans l’accord, qui est un précieux instrument, leur offrant un cadre juridique adéquat à l’exercice paisible de leurs activités sur le territoire national. Madame Tay-Afetsé a invité l’OADCPH à s’approprier les termes de cet accord et surtout à veiller au respect scrupuleux des dispositions qui y sont contenues et à rendre régulièrement compte de leurs activités par des rapports annuels.

Le directeur exécutif de l’OADCPH, Mass Niang a souligné que par cet accord, l’Etat togolais démontre une fois de plus que l’amélioration de l’accès aux soins de réadaptation des personnes en situation de handicap fait partie de ses priorités et qu’il est parfaitement en phase avec la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes en situation de handicap et avec les Objectifs de développement durable (ODD).Il a assuré que son organisation fera une utilisation judicieuse, honnête et transparente des clauses de cet accord et promis de s’investir davantage pour une meilleure réalisation de leur objectif.

Fondée en 2012, l’OADCPH est une organisation à but non lucratif et qui a pour objectifs de favoriser l’accès aux soins de réadaptation des personnes handicapées par la rééducation fonctionnelle, l’appareillage orthopédique, les fauteuils roulants et la prise en charge de tout type de handicap physique. Elle améliore aussi la qualité des soins, promeut la pérennité des structures de réadaptation. Elle regroupe 80 structures et organisations, membres originaires de 27 pays africains.

Digiqole ad
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp