Togo : Les travaux d’évaluation du système de gestion des finances publiques peuvent enfin commencer

Togo : Les travaux d’évaluation du système de gestion des finances publiques peuvent enfin commencer
Spread the love

Le Ministère de l’économie et des finances organise, depuis le début du mois de mai 2022, les travaux d’évaluation du système de gestion des finances publiques du Togo selon la méthodologie PEFA. Les résultats finaux seront disponibles en fin d’année 2022.

Pour entamer les travaux des experts, une cérémonie de lancement a eu lieu ce 17 mai à l’hôtel de 2 février. Les acteurs de l’administration publique, du secteur privé, de la société civile et les partenaires techniques et financiers sont tous présents.

Le PEFA est un outil d’évaluation dont la méthodologie a été développée en 2005 puis actualisée en 2011 et en 2016. Le Togo a été le premier en Afrique subsaharienne à avoir utilisé cette nouvelle méthodologie de 2016. Cette méthodologie consiste à évaluer une série d’indicateurs pertinents qui permettent d’évaluer tout le système et les processus de gestion des finances publiques y compris le partage des informations avec le public.

En effet, la réalisation de cet exercice s’inscrit dans une démarche impliquant les autorités togolaises et les partenaires techniques et financiers. L’objectif est d’avoir une photographie du système des finances publiques et de mesurer sa performance. Cela vise une meilleure gestion des ressources publiques et une prestation efficace des services publics notamment.

Il convient de préciser que le Togo a réalisé sa première évaluation du système des finances publiques en 2008. Cette évaluation a été réalisée après la reprise en 2008 de la coopération économique et financière avec la communauté internationale. Elle a permis aux autorités togolaises d’élaborer une stratégie de réforme en 2010 assortie d’un plan d’actions.

La seconde évaluation PEFA s’est déroulée en 2016 et a permis d’établir le plan d’action 2017-2021 sur la base d’une actualisation du plan d’action précédent. En réalité, de nouveaux enjeux en matière de gestion moderne des finances publiques se sont manifestés, notamment la mise en œuvre des directives portant cadre harmonisé de gestion des finances publiques au sein des Etats membres de l’UEMOA qui traduit la gestion axée sur les résultats.

Un des changements majeurs est le fait que le Togo a basculé au budget programme depuis janvier 2021. Cinq ans après l’évaluation précédente, les autorités togolaises s’engagent à réaliser une nouvelle évaluation du système de gestion des finances publiques pour apprécier les progrès accomplis depuis 2016.

La rencontre de mardi marque la première étape de cette évaluation. D’autres étapes suivront. La mise en œuvre de ces activités permettra au Togo de disposer de nouvelles bases pour apprécier la performance de la gestion des finances publiques, la prise en compte du genre et de changement climatique dans la gestion publique. Cette évaluation se fera avec l’appui de différents partenaires techniques et financiers.

Des partenaires comme l’Union européenne, la Banque mondiale, le Fonds monétaire international, la Banque africaine de développement, l’Allemagne et le Secrétariat PEFA s’investissent tous dans le suivi du déroulement de l’exercice.

Le Ministre de l’économie et des finances, Sani Yaya remercie tous les partenaires techniques et financiers du Togo pour leur accompagnement dans la mise en œuvre des réformes de la gestion des finances publiques.

Crédit photo : linterview

Digiqole ad
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp