Togo : L’Association FOJMA apporte son soutien aux élèves de l’EPP Zopomahé

En ces temps de pandémie du coronavirus, l’Association FOJMA a pensé aux élèves dans le besoin. Ils sont 150 élèves orphelins enregistrés au niveau de l’EPP Zopomahé à bénéficier du soutien de l’Association Foyer des jeunes pour un meilleur avenir (FOJMA). Des kits scolaires ont été distribués vendredi 18 décembre dernier au sein de l’Ecole primaire publique (EPP) de Zopomahé, dans la commune Agoè-nyivé

Ces kits sont composés de cahiers, stylos, craies, crayons, gommes, ensembles géométriques, papiers duplicateur et de bavettes. Le tout est évalué à 150.000F CFA. Ce geste est un appui à l’égard des parents qui, à cause des difficultés du quotidien, n’arrivent pas à combler les désirs de leur progéniture. Il s’agit de soulager dans la mesure du possible les difficultés que ces parents éprouvent à acheter des fournitures à leurs enfants.

Pour l’association, c’est aussi un moyen d’accompagner le gouvernement durant cette période de la pandémie de coronavirus (COVID-19) à travers le don de bavettes communément appelées cache-nez. En effet, le port de cache-nez est obligatoire au Togo et enfreindre cette mesure expose à des sanctions.

Les premiers responsables du groupe A et B de l’EPP Zopomahé, respectivement Mme Tasseba Sounou et Sodji Kossi ont, au nom des bénéficiaires, remercié l’association FOJMA pour leur accompagnement aux côtés de ces couches vulnérables. Ils ont rassuré qu’une répartition équitable sera faite des kits scolaires.

Dans le même temps, un appel a été lancé à l’endroit des bonnes volontés afin de faire comme l’association FOJMA. Ces élèves dans le besoin méritent aussi de terminer l’année en toute beauté et de surcroît réussir.

Le président de FOJMA, Sassa Fousséni a laissé entendre que ce geste est conforme aux objectifs que s’assigne l’association. Cette dernière a pour vocation de soutenir selon ses moyens, les jeunes orphelins et vulnérables.

Les élèves ont été exhortés à apprendre leurs leçons, à éviter la tricherie et à respecter les enseignants et leurs parents.  Un accent particulier a été mis sur le respect scrupuleux des mesures barrières en vigueur sur le sol togolais.

Le premier objectif de FOJMA est de prendre en charge la formation gratuite des jeunes démunis et orphelins grâce à l’artisanat.