Togo : Immersion dans la vie d’une jeune association

En ce début d’année 2021, notre rédaction a tendu son micro à une jeune association de la place. Pour nos lecteurs, nous avons fait une immersion dans la vie de l’association VHSF-TOGO. Son premier responsable Kokou Simon HOUNGBO a bien voulu répondre à nos questions.

Lomebougeinfo: Présentez-vous ? 

Une vie assez banale dans un quartier aussi banal, quelques années de galère à faire des études pour envisager un avenir meilleur.

je sors titulaire d’un BTS Communication des entreprises à l’IAEC Lomé à vingt-trois ans.

Des projets pleins la tête, je rencontre des amis qui réalisent, depuis quelques années des actions avec leur association, afin d’améliorer les quotidiens des enfants des villages aux alentours de Lomé.

Quelques années de collaboration plus tard, nous avons décidé, avec quelques amis de mettre en place une association similaire avec pour projet de couvrir plus de terrains et de permettre à plus d’enfants de bénéficier de ces actions, rares, mais qui permettent de tout évidence de leur offrir un peu de réconfort.

 Lomebougeinfo : Que doit savoir le public sur notre association ?

 Notre association aujourd’hui, lutte pour offrir aux enfants du réconfort. Nos actions se concentrent sur deux secteurs ; la santé et l’éducation.

Au Togo, l’Etat ne participant pas à la vie des associations, nous avons aujourd’hui besoin de membres, de partenaires ainsi que de financement, pour poursuivre et intensifier nos actions. Qu’ils proviennent d’entreprises, d’institutions financières, de membres, etc… Tout financement et dons sont les bienvenus.

Pour nous aider prenez contact avec nous.

 Lomebougeinfo : Qui peut être membre de notre association ? Quels sont les critères pour en faire partit ?

Tout le monde. Pas besoin d’avoir des diplômes, mais une bonne moralité, un dévouement sans faille à nos valeurs et une motivation débordante.

Etre membre de l’association ne signifie pas nécessairement en être bénévoles. Pour être membre il faut payer une adhésion de trente mille francs (30 000) CFA.

Le paiement de l’adhésion vous donne droit à un t-shirt de l’association et une carte de membre. Ces adhésions permettent à l’association de pouvoir réaliser ses actions.

Pour être bénévole au niveau local (au Togo), il faudra en faire la demande par courrier aux dirigeants qui acceptent ou non après une petite enquête sur la moralité de la personne demandeur.

Nous recevons aussi des bénévoles étrangers. Eux s’inscrivent directement sur nos missions publiés en ligne sur des sites de petites annonces. Ils sont très importants pour notre association.

La part la plus importante de notre financement vient actuellement d’eux.

Lomebougeinfo : Quelles sont vos missions sur le terrain ?

 Comme je le disais notre association aujourd’hui, lutte pour offrir aux enfants du réconfort. Nos actions se recentrent sur deux secteurs ; la santé et les études.

Dans le domaine de la santé, nous sommes en partenariat avec les dirigeants et l’assistant social de l’hôpital de Bè pour intervenir auprès de familles d’enfants hospitalisés en détresse et en situation précaire ; en participant à leurs besoins (paiement d’ordonnance médicale, au besoin, la pris en charge des coûts des opérations urgentes. Nous apportons également un soutien moral et un confort, en leur offrant des repas).

Des actions ponctuelles sont également réalisées dans les villages pour donner des soins de premiers secours aux habitants. La majorité d’entre eux, n’ont pas accès aux hôpitaux, ou ne peuvent tout simplement pas payer leurs soins.

Dans le domaine de l’éducation, nous nous efforçons de permettre à tous les enfants, particulièrement les enfants des villages partenaires d’avoir des fournitures scolaires et de leur faciliter leur accès à l’éducation. Durant nos actions, nous nous efforçons de sensibiliser sur la nécessité des études et surtout la scolarisation des filles.

Des actions ponctuelles nous permettent aussi d’aller faire des cours de vacances gratuites pour ces enfants pendant les vacances.

 Lomebougeinfo : Votre mot de fin

 Aujourd’hui mon estime va à notre équipe sur le terrain. Cyrille Houngbo, Yao Maurice Avekor, et aussi a ceux qui sont présents dans la vie de l’association Godwin Sandjie.

Fabrice D’Almeida, et tous nos bénévoles et amis qui sont pour la plupart en France, ceux sans qui cette association ne pourra probablement pas faire ses actions.

Nous vous remercions à vous aussi Lomebougeinfo pour l’attention que vous avez donnée à notre association.

Tél : 0033 783770379

00228 70122882