Togo : des conseils pour les drépanocytaires (ATLD)

Spread the love

L’Association Togolaise de Lutte contre la Drépanocytose (ATLD) a organisé le 23 avril dernier une conférence thématique. Elle a porté sur les mesures alimentaires et autres styles de vie que le drépanocytaire doit adopter. 

Plusieurs personnes ont effectué le déplacement pour écouter les communications prévues. Il en ressort que la drépanocytose est une maladie génétique héréditaire qui fait beaucoup de victimes dans le monde. Selon le nutritionniste Mathieu Kpônou TOBOSSI, les statistiques de l’organisation mondiale de la santé (OMS) montrent qu’il y a 120 millions de sujets atteints de drépanocytose dans le monde. Il y a malheureusement 300 mille nouveaux-nés et 200 mille décès par an.

En effet, 16% des Togolais sont des sujets porteurs asymptomatiques et 4% sont drépanocytaires et font la maladie ” ….les deux réunis, ça fait 20% c’est beaucoup pour un territoire où nous avons à peine 10 millions d’habitants », explique Mathieu TOBOSSI. Il a donné d’utiles conseils sur les mesures d’hygiène, le style de vie à adopter pour éviter que les crises de ces drépanocytaires soient répétitives. 

Un drépanocytaire doit bien se laver les mains, manger chaud, consommer les fruits et les légumes qui vont renforcer le sang, avoir la préférence pour les huiles locales et végétales (soja et sésame), éviter les viandes rouges, éviter les bouillons (cubes), boire beaucoup d’eau, éviter l’alcool, le tabac et la drogue.

Cette séance d’information a été organisée par la l’ATLD et pour son président ATSOU Dieudonné, il est temps que l’association recommence avec ses conférences après une période marquée par la Covid-19. L’objectif premier, c’est porter l’information au public. « Nous avons un centre national de recherche de soins de drépanocytose », rappelle le président ATSOU qui recommande de  connaître son statuts pour ne pas donné naissance à de nouveaux drépanocytaires. 

Cette rencontre se situe dans la droite ligne de la journée mondiale de la lutte contre la drépanocytose prévue le 19 juin prochain.

Digiqole ad
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp