Togo/ Covid-19 : L’OOAS planche sur l’apport de la médecine traditionnelle

Spread the love

La pandémie de la Covid-19 n’a pas dit son dernier mot. Pour en venir en bout, il faut faire travailler la médecine moderne et celle traditionnelle. Pour cela, des praticiens de la médecine traditionnelle et conventionnelle comptent travailler ensemble. A l’initiative de l’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS), un Congrès scientifique de haut niveau a débuté ce jeudi 16 décembre 2021 à Lomé. C’est une opportunité d’évaluer la contribution efficiente de la médecine traditionnelle en matière de riposte à la Covid-19.

Dans certains pays, des décoctions ont été proposées contre la maladie à coronavirus. Face à ces réalités, l’OOAS a mis en place un Comité de Pilotage et un Comité Consultatif chargés de l’appuyer dans l’élaboration de la promotion efficace des pratiques rationnelles de médecine traditionnelle dans les Etats membres. Lomé accueille depuis ce jeudi 16 décembre 2021, le 13ème Congrès scientifique pour deux jours.

Cette activité a pour thème « Contribution de la médecine traditionnelle aux efforts de riposte à la Covid-19 ». La célébration va dans le sens que la Journée africaine de la médecine traditionnelle. Il est question pour les praticiens de la médecine traditionnelle et les praticiens de la médecine conventionnelle d’évaluer  la contribution de la médecine traditionnelle et de la médecine conventionnelle aux efforts de riposte à la Covid-19 dans la région CEDEAO.

Le Congrès sert également de plateforme d’échange d’expériences entre les pays en matière de collaboration scientifique et de recherche-développement sur la médecine par les plantes.

Digiqole ad
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp