Steven AF a besoin d’aides financières pour boucler son nouveau film

Le réalisateur togolais Steven AF  a annoncé samedi dernier son film «Le Coup de grâce ». Tourné en deux ans, ce film raconte ce qui se passe au sommet des Etats. C’est une fiction politique qui décrit avec précision les vraies réalités de la vie des hommes politiques en Afrique. Entre coup d’Etat, coup bas, trafic de drogue, guerre de succession, les défis sont nombreux.

Le titre « Le Coup de Grâce » est inspiré du nom de l’actrice principale, Grâce Akouavi Kloutsè, la première dame qui a comploté l’assassinat son mari, président de la République de « Zogbéland ». « Ce film togolais a été réalisé avec en majorité des acteurs togolais et quelques acteurs de la sous-région comme Michel Bohiri,  Nastou et bien d’autres.

« Ce projet, nous l’avons financé sur fonds propres et c’est beaucoup d’argent que nous avons mis dedans, parce que nous le faisons pour porter haut notre cinéma et montrer que le Togo a des potentialités. Mais, aujourd’hui nous avons besoin d’être soutenus pour finir le projet et on espère qu’après la sortie de la bande annonce, les gouvernants, les entreprises et les bonnes volontés pourront nous aider… Notre souhait, c’est de sortir le film en cette fin d’année », a lancé Steven AF.  Le réalisateur togolais et ses partenaires de Daayek Production espèrent pouvoir boucler le film en seulement deux semaines pour le présenter en décembre. C’est le moment de leur fournir l’accompagnement financier nécessaire. C’est le Togo qui gagne !