Soirée cocktail informatif de l’ONG ESPOIR VIE TOGO

L’ONG  Espoir Vie –Togo en collaboration avec le Conseil National  de Lutte contre le Sida (CNLS) et d’autres partenaires a organisé la première édition de la « Soirée cocktail informatif » de bienfaisance au profit des Orphelins et Enfants Vulnérables(OEV) infectés ou affectés par le VIH- Sida, ce samedi 7 mars à Lomé. Cette rencontre  se veut un cadre d’échange  entre  les partenaires d’EVT et d’autres personnalités pour recueillir des informations sur leurs activités et de définir des stratégies de mobilisation des ressources en vue d’une prise en charge efficiente des orphelins et autres enfants rendus vulnérables par cette maladie. Il s’est agi aussi de présenter à l’assistance, les différentes prestations de cette ONG créée le 11 août 1995 et surtout les différents types de parrainage des OEV.

Dans son exposé, le directeur national de l’ONG EVT, Dr Ephrem Mensah a indiqué que sa structure a pour mission de prendre en charge des personnes vivant avec le VIH sur le plan médical, psychologique et nutritionnel avec pour objectif d’atteindre zéro discrimination et zéro décès due au VIH.

S’agissant du parrainage, Dr Mensah a fait remarquer qu’aussi bien des individus que des groupes d’individus ou associations peuvent parrainer ces enfants de deux différentes manières. IL s’agit notamment du parrainage scolaire dont le montant mensuel à verser par le parrain ou la marraine est fixé à 13.500FCFA. Quant au parrainage apprentissage, le montant mensuel est de 16.500 CFA. L’orateur a relevé qu’actuellement le parrainage scolaire prend en charge 116 élèves contre 19 au niveau de l’apprentissage. IL a affirmé que le parrainage au niveau national pour les OEV est quasi- inexistant et que  grâce à la présidente d’honneur de l’ONG Espoir Vie France, Madame Christiane Burgart Dadavi, plusieurs enfants ont été parrainés par des occidentaux.

Pour le directeur national, l’ambition de son ONG est d’arriver à mobiliser  au niveau national d’ici fin 2015 cinquante parrains ou marraines.

Le coordonnateur national de CNLS, Dr Amoussou Damien a témoigné sa reconnaissance aux partenaires qui accompagnent inlassablement l’ONG EVT surtout  Madame Christiane  Dadavi grâce à qui, se mobilisent aux cheveux des OEV, de bonnes volontés en France et ailleurs. Docteur Amoussou a salué cette initiative et réaffirmé la disponibilité de sa structure à les soutenir dans leurs démarches.

L’ambiance a été entretenue par l’artiste de la chanson Marthe Audrey et la chorale des enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *