REHABILITATION DE LA NATIONALE N° 17: LE FONDS KOWEITIEN ET LE GOUVERNEMENT TOGOLAIS ONT SIGNE UN ACCORD DE PRET

Le gouvernement togolais et le Fonds Koweitien pour le Développement Arabe (FKDA) ont signé un accord de prêt destiné au financement du projet de réhabilitation et de renforcement  de la route nationale No 17, Sokodé-Bassar, le jeudi 24 mars à Lomé.

Au terme de cet accord, le FKDA consent un prêt d’un montant de 9, 80 milliards de francs CFA au Togo. Ce montant contribuera, d’une part, au financement du projet de réhabilitation et de renforcement de la route nationale Sokodé-Bassar et d’autre part, à assurer le contournement des monts Malfakassa ainsi que l’aménagement de la bretelle de Binaparba.

Les documents ont été paraphés, par le ministre délégué auprès du ministre d’Etat chargé du Budget, Sani Yaya et le directeur général adjoint du Fonds Koweitien, Ghanem Sulaiman AlGhenaiman, en présence du ministre des Infrastructures et des Transports, Ninsao Gnofam  et de plusieurs autres personnalités.

Monsieur  Sani Yaya, après avoir transmis la gratitude du gouvernement aux responsables du FKDA, a indiqué que cet accord de prêt témoigne de la qualité de la coopération et renforce davantage les liens de partenariat qui existent entre le FKDA et le Togo. Pour lui, la réalisation de ce projet permettra de booster davantage l’économie togolaise au profit de la population.

Pour le ministre des Infrastructures et des Transports, Ninsao Gnofam, la réhabilitation de cette route permettra, entre autres, de maintenir une liaison routière permanente et confortable entre les régions Centrale, de la Kara et des Savanes. Elle vise également à améliorer l’accessibilité et la sécurité  routière,  à  contribuer  au  développement socio-économique  desdites  régions,  a  dit  le ministre.

Le  directeur  général  adjoint  du  FKDA  a  réitéré  la  disponibilité  de  son  institution  à accompagner le Togo en vue d’un partenariat plus accentué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *