PYA HODO ET À TCHARÈ:LE PRESIDENT FAURE GNASSINGBE A ASSISTÉ À LA DANSE DES EVALA.

Attaché aux valeurs culturelles, le chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé a assisté dans l’après midi de lundi 15 juillet 2019 au spectacle impressionnant de danses rituelles des Evala à Pya-Hodo. Pendant près d’une heure d’horloge, le président Faure Gnassingbé a admiré cette démonstration de danse. Les lutteurs ont fait vibrer leur
poitrine aux rythmes de chants, de flûtes, de castagnettes et de rugissement. A travers cette danse ils expriment leur bravoure et leur capacité à défendre la cité, au péril de leur 

vie. En réalité, cette danse intègre le jeune lutteur dans sa société, en faisant son éloge pour le grand bonheur de sa famille et de son clan. Elle galvanise le lutteur, lui donne la confiance et le revitalise pour affronter l’adversaire. Les mêmes prestations ont également eu lieu dans les cantons de Tcharè, Soumdina,Lassa.

Après la danse des Evala à Pya-Hodo, le Président de la République a suivi les 

préliminaires dans le canton de Pya. Le chef de l’Etat était d’abord au CEG Pya-Akéi  où la lutte a mis aux prises les Evala de Lao et ceux de d’Akéi. C’est le camp Lao qui a dominé Akéi par 23 victoires contre 16.

Les dernières empoignades de la journée se sont déroulées sur le terrain de Gnama. Là, les Evala de Gnama ont affronté ceux de Kiyoudè. Score final : 19 victoires pour Gnama contre 8 pour Kiyoudè.

Emile Pamazi &OURO-AGORO Rachid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *