Promotion de la paix : L’ONG I2DA pose ses valises à Dzolo et Ando

Au total 8 cantons sont concernés par les activités de promotion de la paix initiées par L’ONG I2DA. Après Noepe et Aképé, les responsables de cette organisation ont mis le cap sur Dzolo et Ando. Leurs tournées de sensibilisation sur la promotion de la Paix concernent l’Avé.

Les activités ne se limitent pas à la simple promotion de paix. C’est au fond un travail de terrain avec des coopératives qui bénéficient d’appuis pour une meilleure autonomie financière.

Le projet est intitulé : « Promouvoir la cohésion sociale, la paix à travers l’employabilité des jeunes hommes et femmes dans les huit cantons des 2 Communes de la Préfecture de l’Avé ». Le travail de l’ONG qui bénéficie du soutien du PNUD est de faire des jeunes et femmes des agents de maintien de la paix en trouvant une solution aux problèmes du chômage.

Cela passe par l’appui aux différentes coopératives simplifiées de la préfecture pour la relance des activités économique afin de mener des séances de causeries débats ; de sensibilisations et d’éducation à la paix. Il faut prendre aussi en compte la formation des agents catalyseurs de paix qui seront des relais d’informations au service de la communauté d’Avé en vue de promouvoir les comportements sains au sein de la société.

L’ONG touche du doigt un point saillant qui est celui de l’employabilité de la jeunesse, une des bases de la paix sociale. Une communauté économiquement autonome est moins encline à tomber dans certaines dérives. Ces tournées permettent de toucher directement 120 jeunes hommes et femmes leaders en provenance des coopératives des 08 cantons des communes Avé1 et Avé2 directement et plus de 400 jeunes indirectement. Des conducteurs des taxis moto sont aussi fortement impliqués dans ces activités de masse.