PREVENTION ET GESTION DES RISQUES D’INONDATIONS DURANT LA PERIODE DE PLUIES: LE PREMIER MINISTRE A RENCONTRE LES ACTEURS IMPLIQUÉS

Le premier ministre, Victoire Tomégah- Dogbé a échangé avec les membres du gouvernement, les préfets du Golfe et d’Agoè, les élus locaux et d’autres acteurs de la gestion des risques et catastrophes, le jeudi 18 mars au siège du gouvernement à Lomé.

L’objectif de cette rencontre est de réfléchir sur les voies et moyens devant prévenir les inondations, en l’occurrence dans le Grand Lomé, en ces débuts des saisons pluvieuses. Il est aussi question de revisiter les mécanismes déjà mis en place pour prévenir et gérer ces inondations ; voir comment les renforcer et surtout comment sensibiliser et conscientiser les populations en vue de leur contribution à travers des actes civiques.  Au cours de la réunion, la cheffe du gouvernement a situé la responsabilité de chaque acteur, mais aussi celle de l’Etat pour ne plus vivre ces inondations. Mme Tomégah- Dogbé a surtout demandé aux maires de sensibiliser leurs populations et les appeler à entretenir les caniveaux déjà existants et les bassins de rétention d’eau. Pour le ministre Yark en charge de la Protection civile et son collègue Akodah Ayewouadan, de la Communication et des médias, il faut aussi la gestion en dehors de la prévention. Le préfet d’Agoè, Col Awaté Hodabalo et les maires de Golfe 5 et de Golfe 1, respectivement MM Aboka Kossi et Gomado Komi ont souscrit ont promis d’accentuer la sensibilisation auprès de leurs administrés.

JV/AAA