PRESENTATION DE 805 RECRUES DE LA CLASSE 2017 AU DRAPEAU A KARA

Spread the love

La première vague de 805 recrues de la classe 2017 en fin de Formation Elémentaire Troupe Toutes Armes ( FETTA) a été présentée au drapeau national le vendredi 22 décembre au Centre National d’Instruction des Forces Armées Togolaises (CNI-FAT) de Kara, en présence du chef d’Etat-major de l’Armée de Terre, colonel Sogoyou Kpatcha, représentant le chef d’Etat-major Général des Forces Armées Togolaises, des préfets de la région de la Kara, des autres autorités civiles et militaires, des parents et amis des recrues.

Cette cérémonie de présentation au drapeau fait entrer ces recrues soldats aguerris dans la grande famille des FAT destinée à la défense de la Nation.

Ils étaient au total 867 jeunes des deux sexes, volontaires désireux de servir la Nation, à être retenus le 1er juillet 2017 à l’issu du recrutement général pour suivre au CNI-FAT de Kara, une formation militaire élémentaire de Troupe Toutes Armes sur une durée de six mois. Au terme de cette formation, seuls 805 recrues dont 753 garçons et 52 filles ont été retenus et admis dans la grande famille des Forces Armées Togolaises.

Pendant leur séjour au CNI, ces recrues ont appris des savoir-faire, des savoir-être et des savoir- agir à travers des sorties de terrain à Landa, Agbalossi dans la préfecture de la Kozah, Farendè dans la préfecture de la Binah et le raid final à Kpéwa dans la préfecture d’Assoli. Elles ont notamment appris l’adaptation à la vie en campagne, la mise en application des actes réflexes et élémentaires d’un combat et une ouverture sur l’équipe de combat de l’infanterie à pieds. Elles ont également été initiées aux tirs des armes de petits calibres, pratiqué des activités sportives comme le parcours du combattant, la marche commando et les pratiques de maintien de l’ordre.

Le chef d’Etat-major de l’Armée de Terre, le Col Sogoyou Kpatcha, a au nom du chef d’Etat-major Général des FAT présenté ses sentiments de gratitude au Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé, Chef suprême des Armées pour son engagement personnel dans la montée en puissance des FAT à travers sa nouvelle politique de refondation. Il a appelé les recrues de la classe 2017 portées volontaires pour la cause de la Patrie à défendre par les armes les intérêts supérieurs de la Nation, à servir avec loyauté, fidélité et dévouement, perpétuant par-là les traditions et les valeurs qui  ont fait des FAT, les vigiles de stabilité que connait le pays, en gardant intact le sérieux, la concentration, la cohésion et la discipline, qui ont caractérisé leur séjour au Centre.

Le Colonel Gnassingbé Malibada, Commandant le CNI-FAT a rendu grâce au Tout-

Puissant pour sa constante protection au cours de la formation qui a permis de rendre les futurs soldats aptes à servir la Nation en tout lieu, en temps de paix comme en temps de guerre. Il a exprimé sa reconnaissance à la haute hiérarchie militaire qui par ce nouveau recrutement et formation de jeunes soldats conformément aux nouvelles exigences du métier des armes en vue du professionnalisme, a une fois encore, témoigné son engagement à doter les FAT en ressources humaines.

Une séquence de démonstration des techniques d’intervention opérationnelle rapprochée acquises par les recrues et un défilé militaire ont mis fin à la cérémonie.

Digiqole ad
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp