PREMIER CONGRES INTERNATIONAL DE LA SGOT A LOME

La Société des Gynécologues et Obstétriciens du Togo (SGOT) organisent du 7 au 9 septembre à Lomé son premier congrès international couplé de la troisième Journée Femme, Mère et Enfant (JFME).

Le congrès intitulé « la planification familiale », réunit 250 acteurs de la santé de la mère et de l’enfant de l’Afrique et de l’Occident (gynécologues et obstétriciens, médecins, pédiatres, sages femmes, partenaires techniques et financiers, personnes ressources). Ces assises serviront de cadre de réflexion sur les problèmes liés aux grossesses non désirées, des complications des avortements et d’outillage des bénéficiaires pour répondre aux besoins nouveaux des populations.

Les participants plancheront sur la place du gynécologue dans le repositionnement de la planification familiale, la santé sexuelle et de la reproduction des adolescents, les soins obstétricaux et néonataux d’urgence et la prévention de la transmission du sida de la mère à l’enfant. Ils suivront également des communications portant sur le repositionnement de la planification familiale au Togo, les réseaux sociaux et la santé sexuelle des adolescents et des jeunes, l’audit des décès maternels, les facteurs influençant le choix des méthodes contraceptives dans la ville de Kara au Togo, les connaissances et attitudes des adolescentes au sujet de la contraception dans la ville de N’djaména au Tchad ainsi que les connaissances, attitudes et pratiques des femmes qui ont des rapports sexuels avec des femmes sur le risque des infections sexuellement transmissibles à Lomé.

La troisième JFME est organisée tous les ans sous forme de journées scientifiques au cours desquelles, les délégués actualisent leurs connaissances sur une thématique donnée et offrent des services gratuits à la population. La SGOT projette d’offrir à l’occasion de cette journée des services de planification familiale à cinq cents personnes de Lomé et ses environs. L’opération est prévue le samedi 9 septembre 2017 au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Campus de Lomé.

Le représentant du ministre de la Santé et de la Protection sociale, Dr. Agossou a salué de la tenue de ce congrès puis exprimé le soutien du gouvernement aux activités de la SGOT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *