OPERATION « DES MEDICAMENTS POUR LES DREPANOCYTAIRES » : « LA MAISON DES BIEN-AIMES » AU SECOURS DU CENTRE NATIONAL DE RECHERCHE ET DE SOINS AUX DREPANOCYTAIRES

Spread the love

La présidente de « La Maison des Bien-Aimés » (LMBA), Mme Jeanne Chantal Bonhomme Gnofame, en visite au Togo, du 7 au 18 décembre, a lancé l’opération « des médicaments pour les drépanocytaires » au profit du Centre National de Recherche et de Soins aux drépanocytaires (CNRSD).
Cette visite a permis non seulement de lancer officiellement l’opération « des médicaments pour les drépanocytaires » mais aussi de faire un don de médicament en faveur du CNRSD au Centre Hospitalier Universitaire Campus.
Des médicaments aux drépanocytaires D’après Mme Bonhomme Gnofame, l’opération « des médicaments pour les drépanocytaires », permet à LMBA, une association d’utilité publique en France avec une représentation au Togo, de mettre à la disposition du CNRSD des médicaments pour soigner les malades afin « de soulager leur douleur ».

Au cours de ce lancement, la présidente de LMBA a remis des médicaments d’une valeur de 1250 Euros, environ 820.000 F CFA au directeur du CNRSD, Dr Magnang Hèzouwè pour les malades drépanocytaires ainsi que les patients de l’hôpital régional de Sokodé dans le nord du pays.
Les produits acquis grâce aux partenaires Maison Henoch, le groupe Grant Alexander, Role Crafting, la Fondation Baudoux et d’autres mécènes sont composés, de 50 boites de Acupan injectable B/5, de 150 boites de Cetafor IG injectable B/1, de 20 cartons de SGI 250 C/10, de 20 cartons de SGI 500 C/10, de 20 cartons de Ringer C/10, de 20 cartons de Tamadol B/10 et 150 cartons de Prokefan B/1.
« Ce don servira à aider les malades drépanocytaires mais pas qu’eux puisque maintenant depuis 2019, je viens régulièrement avec des produits pour les malades du cancer, diabète donc il y a tout un
ensemble de produit nécessaire à la vie des gens qui n’ont pas les moyens d’acheter ces médicaments que nous offrons au centre », a déclaré la Mme Bonhomme Gnofame.
« Ces médicaments contribueront à soigner les drépanocytaires démunis. La drépanocytose est une maladie chronique budgétivore. Elle appauvrit les personnes qui en souffrent à tel point qu’à un moment donné, il devient très difficile de payer des médicaments pour se soigner en cas d’urgence. Dans ces situations, le centre utilisera ces médicaments qui lui ont été offerts pour aider le patient», a expliqué le médecin hématologue, Dr Magnang.
Le CNRSD, un jeune centre à soutenir Le CNRSD est un jeune centre qui a commencé les activités d’offre de soins en novembre 2018. « Malgré le soutien financier de l’Etat togolais à travers une subvention de fonctionnement d’un montant annuel de soixante-dix millions », a relevé le directeur de ce centre, il y a encore des besoins à satisfaire, entre autres, « la numérisation du fichier des patients qui y se soignent ; l’équipement d’une salle de réunion pour les associations partenaires du centre qui luttent pour un meilleur contrôle de la drépanocytose au Togo ».
Dr Magnang salue à juste titre soutien de LMBA qui a commencé depuis l’année 2019 et souhaite « le maintien du partenariat à travers un don régulier de médicaments à l’instar de ce que nous venons de recevoir ». L’idéal, dit-il « serait de signer, avec la LMBA, une convention de partenariat qui se matérialiserait par la subvention d’un montant annuel pour aider le CNRSD dans son fonctionnement ». De la santé au social Après l’étape du CNRSD, la présidente de « La Maison des Bien-Aimés » et son équipe se sont rendues dans les orphelinats « la Maison de Béthanie » et « la Providence » à Lomé ainsi que « Saint-Joseph » à Bassar pour remettre des cadeaux constitués de vivres, tenues vestimentaires, jouets et autres accessoires aux enfants pour leur permettre d’avoir le sourire en cette fin d’année.
Au terme de sa mission, la présidente de LMBA a réitéré l’ambition à long terme pour son association de « construire des dispensaires de soins et de dépistage dédié spécifiquement à la drépanocytose », une maladie qualifiée de «maladie de la pauvreté » dont la journée mondiale est célébrée chaque 19 juin.
AJA/BV

Digiqole ad
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp