Œuvres Sociales, les Femmes de « Togo Equipements » appuient l’orphelinat « Sainte Monique » d’Aného.

Les Femmes de « Togo Equipements » donnent du sourire, de la joie et de l’affection aux enfants de l’Orphelinat « Sainte Monique » d’Aného en leur apportant des vivres et non-vivres. C’est dans le cadre du 8 mars, journée internationale des femmes que le personnel féminin de « Togo Equipements » a mené cette action sociale en présence de son Directeur Général et des religieuses de l’orphelinat. L’activité s’est déroulée samedi 11 mars à Aného. A la place d’une grandiose fête, en cette journée du 8 mars où on accorde plus d’importance à la femme, ces porteuse et donneuse de vie ont décidé de consacrer le budget pour le sourire des enfants orphelins. Objectif atteint avec l’expression de la joie sur le visage de ces enfants et à travers leurs chants et danses. Sœur Odette Tamakloe, la responsable de l’orphelinat a remercié les généreux donateurs : « C’est un geste qui nous va droit au cœur et qui va apporter une bouffée d’oxygène aux enfants ». Pour elle, « ces dons vont permettre d’avoir un horizon assez dégagé au regard des ressources limitées ». Pour cette première édition, sœur Odette Tamakloe espère que c’est le départ d’une collaboration entre l’orphelinat Sainte Monique et Togo Equipements. Cette collaboration selon elle, « pourra se pérenniser au fil des ans dans l’intérêt des enfants ». Elle a terminé en implorant la miséricorde divine sur « Sainte Monique » et prospérité pour « Togo Equipements ». Satisfaite du dynamisme dont ses collègues ont fait preuve, Pidenam DOSSIMreprésentante des femmes de « Togo Equipements » les a remerciés pour leur contribution au sourire de ces enfants orphelins et délaissés. Au nom de toutes les femmes, elle a remercié le Directeur Général qui a été à leur côté et qui, malgré toutes ses charges a bien voulu les accompagner pour toucher du doigt les réalités du terrain. Pour les éditions à venir elles ont promis plus de contribution à l’insertion de ces enfants dans la vie active.

Rappelons que l’Orphelinat « Sainte Monique » a été créé le 25 décembre 1998 sur initiative des Sœurs de Notre Dame de l’Eglise avec l’accord et l’appui de Monseigneur Paul Jean-Marie Dom DOSSAVI. Situé à une cinquantaine de km de Lomé ce centre compte actuellement 103 enfants dont 63 garçons et 40 filles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *