Même sous menace du Covid-19, le SYNBANK et le SYNASSUR restent convaincus de l’entrée en vigueur de la Convention Collective de leur secteur le 1er juillet prochain

Même sous menace du Covid-19, le SYNBANK et le SYNASSUR  restent convaincus de l’entrée en vigueur de la Convention Collective de leur secteur le 1er juillet prochain

Pour cause de la pandémie du coronavirus qui frappe durement le monde entier actuellement et dont notre pays le Togo n’est pas épargné, les travailleurs dans leur globalité ne pourront pas célébrer leur fête du 1er mai comme par le passé. Ils sont obligés de respecter les restrictions imposées face à la gravité du mal.

Ainsi donc, le Syndicat des banques, des établissements financiers et des assurances du Togo (SYNBANK) et le Syndicat national des employés et cadres des compagnies d’assurance du Togo (SYNASSUR) ne pourront pas signer officiellement la convention collective ce jour.

Les responsables de ces deux syndicats étaient devant la presse jeudi pour expliquer aux professionnels des médias leur incapacité à pouvoir respecter cette date. Toutefois, ils pensent mener des actions idoines pour aboutir à l’entrée en vigueur de leur convention collective le 1er juillet comme prévue.

Dénoncée courant 2019, cette convention collective a reçu l’assentiment de toutes les parties après les négociations de janvier et février 2020.

C’est ainsi qu’il a été décidé unanimement son entrée en vigueur le 1er juillet 2020 après sa signature deux mois plus tôt, c’est-à-dire le 1er mai.

Face donc à cet empêchement dû au Covid-19, les responsables de ces syndicats ont trouvé d’autres procédés.

« Les copies des conventions seront envoyées en premier lieu à la Présidente des Associations Professionnelles des Banques et Etablissements Financiers (APBEF) et ensuite elles seront transmises au Président du Comité des Assureurs du Togo (CAT) selon la cartographie de signature de notre convention. Après la signature par toutes les parties, des copies seront disponibles au siège du SYNBANK pour tous les membres qui expriment le besoin. Les Délégués des personnels sont chargés de remonter toutes les informations relatives à l’application de notre convention collective qui entrera en vigueur le 1er juillet 2020 », a souligné Mme Joséphine PATASSE.

Elle a par ailleurs rappelé que de certains restent toujours à relever. Il s’agit «d’autres problèmes qui subsistent encore dans certaines de nos institutions. Les problèmes soulevés concernent 2 institutions bancaires et 2 institutions des systèmes financiers décentralisés », a indiqué la Secrétaire Générale du Synbank.

Pour sa part, M. Mamudu Rico, Secrétaire Général du SYNASSUR a renouvelé au nom des Syndicats leurs vifs remerciements au CAT pour l’atmosphère  conviviale qui a prévalu au cours des travaux de révision de cette nouvelle Convention Collective.

« Nous sommes convaincus de leur mise en application effective à compter du 1er juillet 2020 », a-t-il souhaité.

Pour conclure il a sollicité l’intervention des ministres de l’Economie et des finances, Sani Yaya et de son collègue de la fonction publique et du Travail, Gilbert Bawara pour trouver une réponse aux préoccupations des 2 syndicats.

La rédaction