Le Togo et l’ONUDI rentrent dans un Cadre de Coopération Technique

Depuis 2007, le Togo s’est engagé dans un processus de diversification et de transformation structurelle de son économie. Ainsi, pour mobiliser les ressources nécessaires et développer des partenariats à la mise en œuvre du Cadre de coopération, le gouvernement a développé un cadre de coopération technique avec l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel. Ledit cadre qui couvrira la période 2016-2018 est lancé ce jeudi 19 novembre à Lomé.

Au menu de cette cérémonie, plusieurs allocutions dont celle du Ministre de Monsieur  Lonlon Komlan LOCOH Président du comité d’Organisation et Directeur National de l’ONUDI et de Monsieur Kossi ASSIMAIDOU, Ministre de la planification du Développement pour qui cette rencontre marque un tournant décisif dans la coopération entre l’ONUDI et le Togo , en ce sens qu’elle établit le cadre juridique de cette coopération et révèle l’engagement mutuel et la volonté du gouvernement de promouvoir le secteur industriel.

« Il s’agit pour le gouvernement de capitaliser les efforts en matière de diversification et de transformation des structures non formelles en structures formelles et de développer les jeunes filières industrielles dans un cadre réglementaire favorisant l’accès au financement avec un renforcement des capacités » a-t-il affirmé.

Le présent Programme constitue la contribution spécifique de l’ONUDI à la mise en œuvre de la stratégie nationale en matière de réduction de la pauvreté et de développement. L’ONUDI n’étant pas un organisme de financement, mais une agence d’exécution technique, la mise en œuvre des projets proposés requiert le soutien financier de bailleurs de fonds Bi et multilatéraux. Ainsi , le gouvernement du Togo et l’ONUDI ont mobilisé les partenaires techniques et financiers du pays dans le but de montrer la pertinence du Cadre de Coopération Technique (CCT) en tant qu’outil de mise en œuvre de la stratégie nationale ; discuter de la mise en œuvre des composantes respectives du CCT dans l’objectif de cibler plus précisément les priorités par bailleurs de fond, préalablement défini avec le gouvernement, et d’assurer l’engagement de fond à soutenir le Togo à mettre en œuvre les différentes composantes du CCT signé avec l’ONUDI.

Pour Madame Adot Killmeyer Oleche représentant le Directeur Général de l’ONUDI,  Secrétaire Permanent du Conseil Exécutif de l’ONUDI « Nous avons élaboré une nouvelle vision et un mandat intitulé ‘’ pour un Développement Industriel Inclusif et Durable’’. A travers ce concept, l’ONUDI entend réaffirmer son engagement envers les Etats Membres de l’Organisation et également sa détermination à les accompagner de manière durable dans un processus intégré d’industrialisation reposant sur une approche économique, sociale et environnementale».

Pour information, le CCT s’inscrit également dans la mise en œuvre de la stratégie et du plan opérationnel 2012-2020 de l’ONUDI en faveur des PMA, et celle du Plan cadre des Nations  Unies pour le Développement du Togo 2014-2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *