LANCEMENT DU  PROJET DE PROMOTION DES DROITS A LA SANTE ET DE L’INTEGRATION LOCALE DES REFUGIES AU TOGO.

 

Le projet de promotion des droits à la santé et l’intégration locale des réfugiés du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du développement (BMZ) a été lancé ce mardi 26 mars à L’hôtel BKBG Avepozo. La cérémonie a été présidée par la représentante de la ministre de l’Action sociale, de la Promotion de la femme et de l’Alphabétisation, Madame Apetogbo Séyram en présence de la représentante de l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, Madame Judith Hollis et des Photo de groupe des participants à la cérémonie représentants des structures nationales et de lancement du projet internationales impliqués dans la prise en charge des refugiés. Ce projet humanitaire est financé à hauteur de 327.978.500 FCFA par la BMZ et sera exécuté par l’Association togolaise pour le bien-être familiale (ATBEF) pour une période de 2 ans. Il vise à protéger et à rechercher des solutions durables aux problèmes des réfugiés et des populations hôtes de la région Maritime au Togo à travers leur intégration socioéconomique. Il s’agit précisément pour l’ATBEF d’œuvrer pour renforcer les mécanismes d’intégration locale, de prise en charge sanitaire et de protection des réfugiés. Une évaluation socioéconomique et structurelle de base permettra de déterminer cinq localités de la région Maritime dans lesquelles le projet sera exécuté. A travers ce projet, il s’agira spécifiquement, entre autres, de réduire le risque de Violences sexuelles basées sur le genre (SGBV) des bénéficiaires ; de permettre à 3.128 réfugiés et de 9500 membres des communautés d’accueil dans la région Maritime du Togo d’avoir une meilleure connaissance et accès aux services essentiels de Santé sexuelle et de reproduction (SSR). Il sera également question d’améliorer l’intégration socioéconomique de 200 réfugiés à Lomé et dans la zone périurbaine et de renforcer la capacité technique et institutionnelle de l’ATBEF et des établissements de santé dans la région Maritime à fournir des services de SSR de qualité aux réfugiés et aux populations hôtes. La représentante de la ministre en charge de l’Action sociale a rappelé qu’en novembre 2017, un forum national a été organisé dans le cadre de la recherche des solutions durables aux réfugiés vivants au Togo. Pour Madame Apetogbo ce projet est la bienvenue pour aider dans l’application des recommandations issues de ce forum. Le président national de l’ATBEF, Dr Noussoukpe Komlan Sélom a témoigné la gratitude de son association au BMZ pour son appui financier à ce projet à travers la Fédération internationale pour la planification familiale (IPPF). Il a précisé que le professionnalisme et l’expérience acquise au fil des années dans la prise en charge des réfugiés seront leurs atouts dans la mise en œuvre de ce projet.

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *