Lancement de la 1ère Edition du Forum de Métiers « Prévue en Décembre prochaine »

L’Action Développement Santé pour tous (ADS), une association de promotion, de développement et d’autonomisation des personnes en situation de handicap a lancé le samedi 2 juillet à Lomé, lors d’une conférence de presse, la première édition du «  Forum des métiers en faveur des personnes handicapées au Togo» prévu du 27 au 31 décembre à Lomé.

La cérémonie de lancement s’est déroulée en présence des directeurs des associations et ONG qui prennent en charge les personnes en situation  du  handicap,  du  représentant du partenaire  financier l’UNICEF.

A travers ce forum, l’association entend favoriser l’éclosion des talents des personnes handicapées en mettant en évidence leur capacité à réaliser des prouesses en termes de niveau d’étude et de métier afin de faire changer la mentalité et le regard de la population vis-à-vis de ces personnes.

A l’agenda du forum, des expositions des produits des personnes en situation de handicap, des  conférences-débats pour sensibiliser les populations sur les potentialités de ces personnes et des concerts  de musique animés par des personnes en situation de handicap.

Le président du comité d’organisation, Essohanam Nakouyo Tassi, a révélé que selon les ratios du rapport mondial de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sur le handicap, les personnes handicapées représentent 15% de la population mondiale.

Au Togo, les personnes en situation de handicap disponibles à travailler sont estimées à 130.000.

Cependant elles n’arrivent pas à sortir de leur « cercle vicieux » ou sont exclues de la participation à la vie de la société et au développement de leur communauté et surtout à l’emploi. «  Dans l’administration publique ainsi que dans les grandes entreprises, la population des personnes en situation de handicap représente moins de 0,03%», a affirmé M. Essohanam Nakouyo Tassi.

« Pour le développement inclusif d’un pays, il est important de s’assurer que tous les groupes  marginalisés ou exclus sont parties prenantes dans les processus de développement», a-t-il poursuivi.

A cet effet, M. Nakouyo a lancé un appel à toutes les bonnes volontés pour soutenir ce projet afin d’atteindre les objectifs fixés pour la bonne cause des personnes en situation de handicap au Togo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *