LA JOURNEE AFRICAINE DE LA JEUNESSE CELEBREE A SOKODE

La Journée Africaine de la Jeunesse a été célébrée, le vendredi13 novembre à Sokodé, au cours d’un séminaire de dissémination des engagements du Togo au sommet de Nairobi CIPD+25 et de la résolution 2250 des Nations Unies (UN) sous le thème:«CIPD+25, Un an après Nairobi: Quel rôle et action des jeunes dans la mise en œuvre des engagements du Togo».

Cette rencontre a été organisée par le Conseil National de la Jeunesse (CNJ-Togo) avec l’appui technique et financier du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA). Elle vise à renforcer les capacités des jeunes leaders d’association, sur les engagements du Togo au sommet de 12Nairobi CIPD+25 et sur la résolution 2250 des UN en vue d’assurer leur pleine participation au processus de mise en œuvre. A travers cette rencontre, le CNJ, entend, entre autres, renforcer les capacités des 40participants venus des régions des Savanes, de la Kara et de la Centrale, sur la résolution 2250 des UN et sur les engagements du Togo au sommet de Nairobi CIPD+25 et les sensibiliser sur leur rôle dans leur mise en œuvre. Le représentant du préfet de Tchaoudjo, Daro Ouro-Akondo Tchagao, a indiqué que la célébration du CIPD une année après le 25ème anniversaire à Nairobi, est une initiative qui vise l’appropriation du CIPD par les jeunes qui ont un rôle important à jouer dans la mise en œuvre des engagements pris par le Togo. Il a précisé que le thème de cette célébration marque la volonté du gouvernement à œuvrer dans l’atteinte des objectifs de développement durable à l’horizon 2030. Il a remercié l’UNFPA pour son soutien aux côtés du gouvernement dans l’élaboration des approches de solutions en matière de santé de reproduction, de l’autonomisation des femmes et de l’égalité genre. Le président du CNJ-Togo, Régis Batchassi s’est dit confiant de la détermination des participants dans la réalisation des objectifs du CIPD pour permettre au Togo d’être au rendez-vous à l’heure du bilan. Il a remercié le ministère en charge de la Jeunesse pour son appui et exhorté chacun à donner le meilleur de lui-même pour faire de cette rencontre une grande utilité. Le représentant du ministre du Développement à la Base, de la Jeunesse et l’Emploi des Jeunes, Capitaine Loko a salué cette initiative. Pour lui, la jeunesse est une cible bien indiquée pour diffuser les informations reçues au cours de la rencontre car elle représente plus de la moitié de la population. SA/KD/FD