LA FAMILLE DE LA GRANDE CHANCELLERIE DE L‘HUMOUR UTILISE COMME ARME, LE RIRE POUR PROTEGER L’ENVIRONNEMENT

Partir « d’un simple sourire » pour faire passer un grand message, c’est sur cette réflexion à priori banale que les acteurs du projet « la chancellerie de l’humour » ont joint à l’unanime leur voix en organisant ce Mercredi  14 décembre 2016 au siège de l’union européenne, une rencontre d’échange avec la presse togolaise.

Placé sous le   thème : « ensemble pour la protection de notre environnement », cette rencontre soutenue par l’ensemble de la délégation de l’union  européenne au Togo, aussi du Conseil National de la jeunesse(CNJ)et d’autres partenaires comme Green Power et le ministère de l’habitat, s’inscrit dans le cadre des festivités du nouvel an et plus précisément de la grande soirée du rire qui vas se dérouler le 1er Janvier 2017 au palais des congres de Lomé à partir de 17heures.

Partant de l’ironie à l’humour, de la plaisanterie au message, les artistes comics  togolais à savoir : Gbadas label composé de (Gbadamassi, Wissanoo, Maman Pie, salami, Aboè) et  CCM Abgasko, Folo, Abawé,Giovani, Rodé, Guézéré, Sergent Azoti, Kalipo, Adjaho Junior, les Kpakpato, la famille Bè puis  Gafo seront là pour donner la joie et le bonheur au public qui fera nombreux le déplacement des Palais des congres avec une présentation d’un billet d’entrée allant de 2000 à 5000 FCFA. Une autre surprise vient étoffer la soirée  et augmenter le dosage du rire, c’est la présence de  deux humoristes  étrangers notamment de la cote d’ivoire qui  poseront leur valise sur une même scène et feront face à l’équipe Togolais.

Il  s’agit des personnages comme boukari et de son compagnon Oupo.

La soirée du 1er Janvier est un évènement à ne pas se faire compter puisque chacun de nous doit relever le défi en ce qui concerne la question de l’environnement nous explique le président de la chancellerie de l’humour Gbadamassi : « nous sommes dans le développement durable, dans ces  ODD, l’environnement est prise  en compte, l’lorsqu’un humoriste vas dire une phrase qui vas mettre le feu dans l’environnement social, je crois que nous n’auront pas la chance de faire notre métier donc tout le monde doit jouer sa partition pour que l’environnement soit protégé ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *