La DOSI met l’accent sur l’entrepreneuriat

 

La Délégation à l’organisation du secteur informel (DOSI) en partenariat avec le projet d’appui à la mobilisation des ressources et au renforcement des capacités institutionnelles (PAMOCI)  ont été les initiateurs d’un atelier de formation du 29 janvier au 3 février, dans le compte des membres de différentes mutuelles sur l’entrepreneuriat.

Chaque acteur quelque soit son domaine a besoin de renforcement de capacités pour mieux gérer efficacement ses propres activités. Et justement, les modules de  formation ont tous convergé vers le renforcement de  capacités des responsables des mutuelles en matière d’entrepreneuriat.

Les  mutualistes sont désormais appelés à avoir un compte d’exploitation, maîtriser la tenue des registres des recettes et des dépenses afin de tenir une comptabilité simplifiée. Autant de notions considérées hier comme techniques et qui ne le sont plus pour eux.

Des modules tels que la recherche d’idée de création d’une entreprise, la création d’une entreprise et la gestion d’une entreprise ont meublé ces 5 jours de formation.

La  mise en place de micro et petites entreprises viables et performantes devra devenir chose facile pour les participants.

Pour information, 4  mutuelles sont  concernées par la formation. Il s’agit de la  Mutuelle des conducteurs de taxi motos du Togo (MUCTAM-Togo), la Mutuelle des agriculteurs, pêcheurs et éleveurs du Togo (MUAPE-Togo), la Mutuelle des commerçants et artisans du Togo (MUCAT) et la Mutuelle des artistes et Journalistes du Togo (MUAJ-Togo).

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *