La cohorte de startups féminines 2020 officiellement lancée

C’est par une conférence de presse animée à Lomé, à son siège ce lundi que le Centre Entrepreneurial des femmes d’affaires du Togo/INNOV’UP a officiellement lancé la rentrée de la cohorte de startups féminines 2020. Cette cérémonie fut également une occasion pour l’équipe d’INNOV’UP d’expliquer en détail le processus de sélection des candidates à l’incubation ainsi que le programme d’incubation qui sera déroulé sur une durée de douze (12) mois.

L’objectif de ce programme d’incubation est d’augmenter les chances de survie des startups portées par des femmes et de leur permettre d’émerger, de consolider et de rendre compétitives leurs entreprises.

C’est à juste titre que chaque année, Innov’up sélectionne une cohorte de 15 à 20 startups suite à un appel à projets après passage devant un jury.  Ces projets sont accompagnés sur une période de 12 mois dans un processus d’incubation incluant un coaching personnalisé, un programme de mentorat, des renforcements de capacités et des évènements destinés à valoriser les startups incubées ainsi que la mise à disposition d’un espace de travail équipé. En prévision, pour cette année 2020, c’est le secteur de l’artisanat qui est retenu. 

Pour Mme Banla-Kuéviakué Hanna de l’équipe d’INNOV’UP, il est déplorable de constater que   les femmes sont le plus souvent à la traîne en matière de l’accroissement de leurs startups bien que ce soient elles qui jouent un rôle important dans les entreprises des hommes. <<Généralement, nous constatons que ce sont les femmes qui se débrouillent beaucoup pour intervenir dans les charges familiales.

Mais leurs startups n’arrivent pas à quitter l’étape de petite entreprise pour  aboutir à une grande entreprise comme on le constate chez les hommes entrepreneurs>>, a-t-elle déploré.